Haut-katanga-Dossier importation de la farine : Ces révélations de Fabrice Banze sur Jacques Kyabula (Enquête exclusive)

Kinshasa 02 Avril 2022 – Le dossier sur l’importation de la farine de maïs dans la province du haut-katanga entre le gouverneur Jacques Kyabula Katwe et Fabrice Banze directeur général de la société Bamwene Holding SARL est loin d’être clos.

Deux ans passés, le directeur général de la société Bamwene Holding se decide de faire des révélations troublantes tendant à mettre à nu  » La mauvaise foi et la malhonnêteté » de son ancien prétendant partenaire Jacques Kyabula dans le dossier de l’importation des tonnes des sacs de farine de maïs de 25 kg en République sud- africaine.

Depuis la Zambie en  » Exile forcé » Fabrice Banze semble ne pas désarmé contre le gouverneur de province Jacques Kyabula Katwe. Ce dernier, reproche à l’exécutif notamment  » du nom respect des engagements et de détournement des marchers.

 » Non respect des engagements « 

Tout commence au mois de septembre 2019 après que le prix du sac de la farine de maïs ait prit de l’ascenseur à Lubumbashi et ses périphéries. A l’époque, un sac de 25 kg se vendait à 35000 voir 40.000Fc alors qu’il coûtait que 15000 FC quelques mois avant. Des enquêtes menées, nous révèlent avec précisions ce qui s’est réellement passé entre les deux anciens collaborateurs. Dans une lettre datée du 24 juin 2019 adressée au gouverneur et dont la copie a été retrouvée par les investigateurs d’enquete.cd, Fabrice Banze informe Jacques Kyabula qu’il détenait en Afrique du Sud, environ 200.000 tonnes de la farine de maïs qui pouvait palier à la crise de la farine sur le marcher traditionnel.

Réunion stratégique entre experts du gouvernement et Fabrice Banze

Ce dernier, affirme dans son entretien téléphonique avec enque.cd, que le gouverneur l’aurait contacté le 22 Juin 2019 après avoir reçu la lettre et l’aurait mit en contact avec son expert Jean Michel envue de planifier l’importation de la farine. Au bout de quelques jours , ce dernier révèle avoir constaté la manœuvre de la part du ministre provincial de l’économie de l’époque Coalice Mwamba et l’expert Jean Michel qui ne decrochaient plus ses appels quelques jours après avoir invité à Lubumbashi monsieur »Louiz » directeur général de  » Invungwe » société sud-africaine productrice de la farine représentait en RDC par  » Bamwene Holding SARL » de Fabrice Banze pour harmoniser les vues.

 » Nous avions trouvé un compromis avec le gouverneur que j’allais importait la farine à 8.5$ pour lui livrer à 9.5$ de manière que le 1.5$ revienne à la société Bamwene Holding pour avoir facilité l’importation, mais après , Et le gouverneur , et son ministre Coalice Mwamba, aucun de ces deux ne decrochait mes appels , après quelques jours j’ai appris que Coalice Mwamba est allé en RSA accompagné de l’expert Jean Michel et ont tourné en bouric madame Jolie un membre du cabinet des expert du gouverneur parceque Coalice voulait le faire en secret avec l’expert Jean Michel pour qu’ils se retrouvent , ils sont partis en Afrique du Sud et ont détourné mon marcher pour qu’ils viennent revendre la farine à un prix élevé  » a déclaré Fabrice Banze.

Arrivée de la farine à Lubumbashi en provenance de la RSA.

Pourquoi la présence de Tony Mulongo ?

Fabrice Banze révèle également que cest pour faute de la langue ( Anglais) que Coalice Mwamba et l’expert Jean Michel aurait fait appel à Tony Mulongo comme interpréte envue de bien négocier le marcher. Sur place ce dernier affirme que Tony Mulongo aurait été converti en directeur général de « Invungwe Congo  » le nom d’une entreprise créée  » occasionnellement par Coalice Mwamba pour  » détourner  » le marcher.

Selon Fabrice Banze, c’est en important la farine, que Tony Mulongo aurait détourné certains fonds de Jacques Kyabula et aurait même draguer sa copine.

 » Il a détourné l’argent et à même dragué sa copine voilà ce qui étaient à la base de l’arrestation de Tony Mulongo » a-t-il encore déclaré sans donné le nom de ladite copine, se réservant ainsi de livrer d’autres détails malgré plusieurs tentatives du journaliste d’enquete.cd visant à creuser l’information pour en savoir plus.

Des bénéfices visés dans la vente de la farine !

En important la farine de la République sud-africaine, le gouverneur Jacques Kyabula Katwe et sa suite, se sont crus dans un acte de commerce où il fallait à tout prix réalisé un bénéfice. Selon les enquetes menées par la rédaction d’enquete.cd, le gouverneur de province a effectué plusieurs commandes de la farine, quelques bons de commande en notre possession révèlent qu’en date du 26 septembre 2019, le gouverneur commandait 199.920 sacs soient 4.998 tonnes au prix unitaire de 10 dollars américains alors que le marcher était conclu à 9.5 dollars soit 0.5 dollars de plus par sac puis 149.600 sacs équivalent de 3.750 tonnes au même prix.

Arrivée à Lubumbashi, la farine a été mise en vente à environ 25000 FC soit 14 dollars américains au taux d’échange de l’époque soit 4 dollars américains de plus par sac. Fabrice estime que des calculs font état d’environ 1.575.000 dollars américains bénéficiaient par le gouvernement provincial pour plus de 349.520 sacs importés soient 404.739 tonnes.

D’où , précise Fabrice Banze,1.398.080 dollars américains ( 4 dollars de bénéfice par sac ×349.520 sacs) auraient été gagnés par le gouvernement provincial après avoir soutiré les frais d’accessoires d’achat.

L’un des bons de commande effectuée par le gouverneur et le payement de la facture.

Fabrice Banze s’interroge sur la destination de tous ces fonds qui selon lui, auraient pris des directions inconnues alors que les images de propagande défilaient partout dans les médias et réseaux sociaux louant les efforts du gouverneur et son gouvernement alors qu’il s’agissait que de  » la quête des intérêts égoïstes ».

 » Des menaces des morts  » s’invitent

Pour avoir pris le courage de dénoncer  » le non respect des engagements et le détournement du marcher » Fabrice Banze se dit être victime des menaces de mort de la part du gouvernement provincial. Ce dernier affirme avoir été visité plus de trois fois par des hommes inconnus lourdement armés, Fabrice Banze précise qu’il se serait échappé a l’assassinat avant de prendre fuite vers la Zambie. Fabrice Banze accuse le gouverneur et son ministre de l’époque Coalice Mwamba d’avoir tenté à l’éliminer pour effacer des traces.

Fabrice Banze directeur général de Bamwene Holding SARL interné à l’hôpital en Zambie

Se déclarant souffrant, ce dernier lance par ailleurs un SOS aux autorités nationales de s’impliquer envue de son retour au pays et réclame du gouverneur Kyabula une somme de 750.000 dollars américains pour » domage et intérêt « .

Face aux accusations, des proches du gouverneur n’ont jamais cessé à leur tour de les qualifier de l’acharnement contre leur leader.

Dossier à suivre .

 

Rédaction

Dans la même catégorie

Lomami : Roger Lumbala Munanga président FEC ville de muene-ditu appelle les commerçants à payer les taxes de l’État

Muene-ditu, 29 janvier 2023. Les opérateurs économiques de la ville de muene-ditu sensibilisés sur le paiement des taxes et...

Lomami/Muene-ditu: La marche des motocyclistes contre le nouveau système de perception des taxes reportée

Muene-ditu, 26 janvier 2023. Prévue pour ce jeudi les motocyclistes reportent la marche contre le nouveau système de perception...

Lomami/Muene-ditu: Les motocyclistes dans la rue ce jeudi pour protester contre le nouveau système de perception de la taxe

Muene-ditu, 25 janvier 2023. Le nouveau système de perception de la taxe, énerve les les motocyclistes de lomami. Les chauffeurs...

Lomami: Le gouverneur Nathan Ilunga tranche les mésententes entre les services générateurs de fonds

Kabinda,19 janvier 2023- Grâce au gouverneur de province Nathan ilunga, les mésententes dissipées entre la régie provinciale et les...

Les plus lus

RDC-Enrôlement: Voici la cartographie de 118 centres d’inscription de la ville de Lubumbashi ( Listes)

Lubumbashi,25 Janvier 2023- Au total 118 centres d'inscription ont été répertoriés par la CENI pour le processus d'enrôlement des...

Urgent : La cité de kitshanga tombe sous contrôle du M23

Goma, 26 Janvier 2023- La cité de Kitshanga désormais sous contrôle du M23 après des vifs affrontements avec les...

RDC-Attaque de l’avion Surkhoi par les obus Rwandais : Le gouvernement congolais réagit ( Document)

Kinshasa,24 Janvier 2023- Le gouvernement congolais réagit après l'attaque de son avion Surkhoi par les Rwandais Le gouvernement congolais n'a...

Lomami/Muene-ditu: La marche des motocyclistes contre le nouveau système de perception des taxes reportée

Muene-ditu, 26 janvier 2023. Prévue pour ce jeudi les motocyclistes reportent la marche contre le nouveau système de perception...

Goma-Incendie à la prison de Munzenze: Le directeur plaide pour une réhabilitation urgente après d’énormes dégâts enregistrés

Goma,24 Janvier 2023- L'incendie déclaré à la prison centrale de Munzenze fait d'énormes dégâts. L'appel à la réparation des...

Kasaï central :La Nouvelle Société Civile note plus de 150 cas de violation des droits de l’homme en 2022...

Kananga, 25 janvier- 2023. Plus de 150 cas de violation des droits de l'homme répertoriés aucours de l'année 2022,...