Justice : Le non respect des conditions carcérales à la base de Viol collectif à Kasapa ( Afia mama et Justia ASBL)

Lubumbashi,19 Janvier 2022- Les organisations non gouvernementales des droits de l’homme, Afia mama ASBL et justicia ASBL évoquent le non respect des conditions carcérales d’être à la base de Viol collectif des femmes à la prison centrale de Kasapa et ce, après la condamnation des inculpés à 15 ans de prison.

Face aux récents viols enregistrés à Kasapa, ces organisations appelent aussi à la condamnation de l’Etat congolais qu’elles incombent la responsabilité notamment pour non respect des règles de personnes en détention.

 » l’État congolais devait également être condamné comme civilement Responsable dans cette affaire pour non respect des règles minima des personnes en détention notamment la séparation des prévenus femmes et hommes et assurer leur sécurité, rééducation et réinsertion sociale, choses qui n’ont jamais été accomplies dans la Prison kasapa «  a déclaré
Maître Jonas Mulumba avocat membre de l’une ces organisations.

En outre , Afia mama et Justicia ASBL expriment leur crainte quant aux dommages et intérêts alloués aux victimes de viol étant donné que l’État congolais qui devait répondre de ses responsabilités suite au viol collectif , n’a pas été partie au procès.

Néamoins, ces deux organisations de la société civile se disent être satisfaites du verdict du tribunal de Lubumbashi condamnant les auteurs des actes de Viol et plaident par ailleurs pour l’amélioration des conditions de détention, au sein de cette maison carcérale afin d’éviter les genres des drames.

Car selon elles, les prisons de la RDC, sont devenues des véritables mouroirs et l’amélioration des conditions carcérales devaient être l’une des priorités pour assurer la sécurité, la rééducation et la resocialisation des prisonniers.

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

L’avertissement du procureur Tudieshe aux ministres sortants : “ceux qui vont emporter les biens publics seront poursuivis”

Kinshasa, 21 mai 2024- Lors d'un point de presse à Kinshasa le lundi 20 mai, le orocureur général près...

Nouvelle convocation judiciaire pour Ferdinand Kambere

Kinshasa, 02 mai 2024- Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD),...

Reprise des audiences du procès de Mukebayi après une longue attente

Kinshasa, 02 mai 2024- Après 4 mois d'attente de la décision de la cour constitutionnelle, les audiences du procès...

Urgent : le cardinal Fridolin Ambongo dans le viseur de la justice ( document )

Kinshasa, 28 avril 2024 - Le Procureur général Firmin Mvonde a instruit celui de la Cour d’appel de Matete...

Les plus lus

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Gospel : Michel Bakenda annonce son désir de se marier cette année, suscitant l’attention des fans

Kinshasa, 05 janvier 2024.- Dans une déclaration sur les réseaux sociaux, le célèbre chanteur gospel Michel Bakenda a surpris...

Accusations contre le pasteur « Kas » : le père de la mariée défend son beau-fils

Kinshasa, 11 janvier 2024.- Un mariage célébré dans la controverse : le pasteur Pierre Kassamba est au cœur d'une...

Victoire éclatante des FARDC à Mutanda : la coalition M23, RDF, AFC en déroute

Kinshasa, 13 mai 2024- Depuis la soirée du samedi, une académie s'est déroulée à Mutanda, où les Forces armées...

Haut-katanga : situation tendue à Lupoto, des militaires tirent sur des creuseurs, SOMIKA pointée du doigts

Lubumbashi, 20 mai 2024- Plusieurs militaires lourdement armés ont pris d'assaut le vendredi 17 mai dernier, la carrière artisanale...