Bukavu : Le DG de la société de communication Airtel traduit en justice par les jeunes pétitionnaires

hasa,24 Mars 2022- Les jeunes pétitionnaires du sud-kivu ont saisi le procureur près la cour d’appel du su-kivu pour dénoncer  » les infractions d’escroquerie et tromperie  » dont sont victimes les abonnés de la société de communication Airtel.

Dans une plainte déposée ce mercredi 23 Mars, les jeunes pétitionnaires accusent le directeur général de Airtel de non respect des messages publicitaires que ses agents lancent sur les médias, les panneaux publicitaires et autres insignes de propagande sur l’existence d’un quelconque forfait internet, message et appel.

 » En effet, depuis un temps la société commerciale de télécommunication Airtel SA innonde les cartes sim des abonnés, les panneaux publicitaires en province et les médias par des messages sur l’existence des forfaits internets, SMS et appels.
Cependant, à la grande surprise des utilisateurs de ce réseau, ces forfaits achetés par les utilisateurs ne fonctionnent pas et ne sont pas visibles dans leurs appareils téléphoniques après balance. Qu’il est à constater que les dirigeants de Airtel SA se caractérisent par l’indifférence car ne s’excusent même pas et ne remboursent pas les frais perçus auprès des abonnés à la suite des ces publicités mensongères «  peut-on lire dans leur plainte.

Ils qualifient en outre cette pratique de manœuvres  » frauduleuses » visant à se faire de l’argent au détriment des abonnés violant ainsi les dispositions des articles 88,89 et 100 du code pénal congolais.

 » Que ces procédés malhonnêtes de Airtel SA frisent des manœuvres frauduleuses dont l’objectif principal est de se faire remettre l’argent des milliers d’abonnés pour des services et forfaits qui n’existent pas ou qui ne cadrent pas avec la qualité des choses principalement attendues par nous les victimes et autres abonnés. Que ces faits ci-haut décriés tombent sous le coût des article 98, 99 et 100 du code pénal Congolais livre 2 qui prévoient et punissent les infraction d’escroquerie et de tromperie «  ont-t-ils insisté.

Ces derniers, invitent par ailleurs les instances judiciaires de s’investir pour rétablir les responsabilités envue d interpeller les fautifs.

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

L’avertissement du procureur Tudieshe aux ministres sortants : “ceux qui vont emporter les biens publics seront poursuivis”

Kinshasa, 21 mai 2024- Lors d'un point de presse à Kinshasa le lundi 20 mai, le orocureur général près...

Nouvelle convocation judiciaire pour Ferdinand Kambere

Kinshasa, 02 mai 2024- Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD),...

Reprise des audiences du procès de Mukebayi après une longue attente

Kinshasa, 02 mai 2024- Après 4 mois d'attente de la décision de la cour constitutionnelle, les audiences du procès...

Urgent : le cardinal Fridolin Ambongo dans le viseur de la justice ( document )

Kinshasa, 28 avril 2024 - Le Procureur général Firmin Mvonde a instruit celui de la Cour d’appel de Matete...

Les plus lus

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Gospel : Michel Bakenda annonce son désir de se marier cette année, suscitant l’attention des fans

Kinshasa, 05 janvier 2024.- Dans une déclaration sur les réseaux sociaux, le célèbre chanteur gospel Michel Bakenda a surpris...

Accusations contre le pasteur « Kas » : le père de la mariée défend son beau-fils

Kinshasa, 11 janvier 2024.- Un mariage célébré dans la controverse : le pasteur Pierre Kassamba est au cœur d'une...

Victoire éclatante des FARDC à Mutanda : la coalition M23, RDF, AFC en déroute

Kinshasa, 13 mai 2024- Depuis la soirée du samedi, une académie s'est déroulée à Mutanda, où les Forces armées...

Haut-katanga : situation tendue à Lupoto, des militaires tirent sur des creuseurs, SOMIKA pointée du doigts

Lubumbashi, 20 mai 2024- Plusieurs militaires lourdement armés ont pris d'assaut le vendredi 17 mai dernier, la carrière artisanale...