Haut-katanga/ Dossier importation de la farine :  » Fabrice n’était pas reconnu responsable de Bamwene holding  » ( révélation)

Lubumbashi, 3 Avril 2022- Encore des révélations sur le dossier qui date de 2019 sur l’importation de la farine de maïs dans la province du haut-katanga.

 » Fabrice Banze n’était pas responsable de la société Bamwene holding SARL »

Par junior KANYIKI

Jacques Kyabula lors de l’arrivée des tonnes de sacs de farine de maïs

Alors que la toile était renflée avec les rumeurs faisant état d’un prétendu détournement du marché conclu sur l’importation de la farine de l’Afrique du Sud à Lubumbashi par le gouvernement provincial, une source proche du dossier s’en est décidé de mettre au clair la paume de discorde entre le gouvernement provincial et Fabrice Banze se faisant passer pour résponsable de la société Bamwene holding SARL.

Selon notre source ayant sous anonymat, le gouvernement provincial n’est nullement redevable envers Fabrice Banze dans le dossier importation de la farine d’autant plus que ce dernier n’était pas responsable de la société Bamwene holding détentrice du contrat.

D’après celle-ci et selon plusieurs documents en notre possession confirment, la société Bamwene holding appartenait à Mr Bavon et non pas à monsieur Fabrice Banze comme lui même l’a raconté dans les réseaux sociaux.

 » En 2019 nous avions chercher à importer la farine de Maïs de la république sud-africaine à Lubumbashi pour palier au problème de hausse de la farine, nous avons contacté les responsables de la société Bamwene holding SARL qui avait des relations avec la société sud-africaine Invungwe pour faire la commande. En premier, c’est monsieur Fabrice Banze qui se présente alors qu’il n’était pas responsable numéro 1 de la société Bamwene holding qui avait le marché d’importation de la farine. Au bout de quelques jours, nous avons été mis en contact avec Mr Bavon le vrai responsable de cette société qui nous a facilité à importer la farine  » a déclaré notre source sous anonymat.

Celle-ci révèle tout de même que le gouvernement provincial ni moins encore le gouverneur Jacques Kyabula Katwe n’est redevable envers Fabrice Banze qui n’avait qu’à suivre son chef , responsable de ladite société.

 » Après l’importation de la farine, monsieur Fabrice Banze s’est présenté cherchant la commission pourtant pas responsable de la société, le gouvernement provincial ne doit rien à monsieur Fabrice, s’il a besoin de la commission qu’il aille en finir avec le responsable de la société Bamwene holding SARL. S’il reproche le gouvernement provincial de quelque chose, qu’il saisisse la justice , mais pourquoi il veut pas le faire c’est parce qu’il sait bien nous ne sommes pas redevable envers lui «  a ajouté notre source proche du gouvernement provincial.

Ainsi, ces révélations coupent court aux rumeurs ayant circulé sur la toile comme une traînée de poudre , sur un prétendu détournement du marché.

 

Soucieux du bien être de la population, comme le veut le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, rappelons que le gouverneur de la province du haut-katanga Jacques Kyabula Katwe avait importé environ 200.000 tonnes de la farine de Maïs de l’Afrique du Sud pour mettre à la disposition de la population à 25000 francs congolais alors que la ville de la ville de Lubumbashi et ses environs faisaient face à une flambée des prix de la farine sur le marché alors qu’il avait que quatres mois à la tête de la province.

A l’époque, le prix d’un sac de la farine qui se vendait à 18000 voir 20.000 francs congolais avait pris de l’ascenseur jusqu’à 40.000 voir 50.000 francs congolais.

 

Palier définitivement au problème lié à l’instabilité de prix de la farine de maïs sur le marché et mettre fin à la dépendance alimentaire de la Zambie et de la république sud-africaine, l’enthousiasmé  » Wa ndani  » lisez  » quelqu’un du cœur  » a mis en place une politique agricole qui consiste à booster les petits agriculteurs par la distribution des intrants agricoles et la mise en place d’un village agricole.

La farine produite à Lubumbashi grâce à Jacques Kyabula

Grâce à cette politique, la stabilité de prix est observée actuellement sur le marché de toute l’étendue de la province du haut-katanga où un sac de 25 kg se vent à 19000 francs congolais.

Dans la même catégorie

RDC-Revelation : Amida Chatur cité dans l’exportation de 3000Kg de l’or qui peut générer un revenu de 120 millions...

Kinshasa,26 septembre 2022- C'est une révélation choquante sur le dossier d'exportation de l'or dans le quel serait impliquée Amida...

Ituri: La Société SMICO a lancé le service » Niko crise  »  à Bunia, un crédit adapté aux salariés avec...

Bunia, 24 septembre 2022- La société de microcrédit congolaise ( SIMOCO) a procédé ce samedi 24 septembre, au lancement...

RDC-Pénurie de carburant : Le ministère de l’économie dévoile la nouvelle grille de tarification , 1 litre d’essence fixé...

Kinshasa, 16 septembre 2022- Le ministère de l'économie nationale a rendu publique ce vendredi 1 septembre, une nouvelle grille...

Ituri: Menaçant d’entrer en grève, la FEC accorde 48 heures aux services de l’OCC de supprimer les barrières érigées...

Bunia,15 septembre 2022-Les opérateurs économiques réunis au sein de la fédération des entreprises du Congo FEC-Ituri s’insurgent contre la...

Les plus lus

Conflits entre Teke et Yaka: Le nombre de décès revu à la hausse, les corps de victimes en putréfaction...

Inongo,26 septembre 2022- La harche de guère des atrocités rebaptisées " Conflit entre les communautés Teke et Yaka semble...

RDC-Revelation : Amida Chatur cité dans l’exportation de 3000Kg de l’or qui peut générer un revenu de 120 millions...

Kinshasa,26 septembre 2022- C'est une révélation choquante sur le dossier d'exportation de l'or dans le quel serait impliquée Amida...

Interclubs de la CAF : Lupopo rejete le stade Mazembe. Voici les deux stades optés par les cheminots

Lubumbashi,26 septembre 2022-Le comité dirigeant du FC St Eloi Lupopo a statué sur le choix des stades qui devront...

Maï-Ndombe : Quand les conflits Teke-Yaka s’étendent jusqu’à Bagata dans la province de Kwilu. Environ 4 morts déjà enregistrés

Inongo,26 septembre 2022- Le conflit intercommunautaire entre entre les peuples Teke et Yaka prend une allure inquiétante allant du...

Haut-katanga/Justice : La concession se trouvant devant l’hôtel Karavia scellée par le parquet général, l’étau se resserre autour  »...

Lubumbashi,20 septembre 2022- L'étau se resserre autour des individus spoliateurs de la concession de 19 hectares se trouvant devant...

Haut-Katanga/Nécrologie : Jean-Luc Kayoko n’est plus!

Lubumbashi,22 septembre 2022- Le coordonateur de la structure de la société civile Plate forme des organisations de la société...