RDC-UNAFEC: Juvenal Kitungwa denonce  » La manœuvre  » de la part du  ministre de l’intérieur visant à  » imposer  » un nouveau président du parti.  » Bertin Kanunu-Leya avait déjà quitté l’Unafec »

Lubumbashi,5 Avril 2022- La marche organisée ce mardi 4 Avril par le parti  » Union nationale des fédéralistes du Congo » UNAFEC, a été réprimée par la police au centre-ville de  Lubumbashi et dans la commune Kenya bastion du parti.

Dans un entretien téléphonique avec enquete.cd, Juvenal Kitungwa haut-cadre et président interfédéral de l’Unafec grand Katanga, précise que la marche a été organisée pour protester contre la décision du ministre national de l’intérieur visant à  » imposer  » un nouveau président de l’Unafec.

Ce dernier, révèle que Daniel Aselo a par le canal du secrétaire en charge de partis politiques procédé à la désignation de Monsieur Bertin Kanunu-Leya comme président national Ai du parti.

Pourtant, selon Juvenal Kitungwa, Bertin Kanunu-Leya avait quitté l’Unafec vers les années 2019, après que le parti ait décidé de soutenir le chef de l’État Félix Tshisekedi.

 » Nous avons organisé la marche d’aujourd’hui pour protester contre la décision du VPM de l’intérieur qui à travers le secrétaire général en charge des partis politiques, a procédé  à la désignation de Monsieur Bertin Kanunu-Leya comme président national Ai du parti. Pourtant, selon lui, ce dernier à l’époque vice-président avait quitté le parti vers 2018 2019 après que Baba kyungu ait décidé de soutenir le chef de l’État Félix Tshisekedi. Après son départ, Bertin Kanunu-Leya était allé adhèré au parti MS de Pierre Lumbi «  a déclaré Juvenal Kitungwa dans un entretien avec enquete.cd.

Rappelons que dans une correspondance du 31 Mars 2022 et dont la copie est parvenue à la rédaction d’enquete.cd , le secrétaire général au ministère de l’intérieur en charge des partis politiques avait désigné Bertin Kanunu-Leya président national Ai de l’Unafec.

Voilà qui a déclenché ce mardi un mouvement de protestation des jeunes de l’Unafec.

Pour manifester leur colère, ces jeunes du parti à feu Gabriel kyungu Wa kumwanza sont descendus dans les rues pour une marche de protestation, la quelle a été réprimée par les forces de l’ordre.

Le bilan provisoire de cette répression, fait état de deux militants de l’Unafec décédés et 6 autres blessés.

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

Élections des Sénateurs : encore un report

Kinshasa, 15 avril 2024- Dans son communiqué numéro 22 /CENI /2024 la commission électorale nationale indépendante a annoncé le...

RDC : plusieurs officiers de l’armée arrêtés à Lubumbashi pour haute trahison

Kinshasa, 15 Avril 2024- Lors d'une causerie morale avec éléments des forces armées de la République, le lieutenant général...

Sénatoriales- Incompatibilité avec le mandat de député national: Isidore Kwandja appelle au respect de l’article 108 de la Constitution

Kinshasa, 15 Avril 2024- Le candidat aux prochaines élections des sénateurs, Isidore Kwandja Ngembo appelle au respect des dispositions...

Junior Mpiana reçoit la bénédiction de Fally Ipupa

Kinshasa,14 avril 2024- Le clip " Sans retour " de Junior Mpiana a été encouragé par Fally Ipupa. L’artiste Fally...

Les plus lus

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Élection de Gouverneur dans le Haut-Katanga : 34 sur 48 députés se prononcent, Kyabula maximise ses chances de briguer...

Kinshasa, 9 Avril 2024- Alors qu'on se rapproche de l'élection de Gouverneur prévue le 28 Avril prochain, le chemin...