Sud-kivu/ Exploitation illicite des minerais : Appollinaire Bulindi ou victime de vérité contre » la magouille » du gouverneur, A quoi joue Ngwabidje ?

Kinshasa,26 Avril 2022- Quelques jours après la révocation controversée du ministre des mines et hydrocarbures Appollinaire Bulindi, ce dernier est convoqué à l’auditorat militaire supérieur près la cour militaire du Sud-Kivu.

Dans un document portant mandat de comparution déposé à l’accusé et dont la copie réservée à la rédaction d’enquete.cd , le colonel Magistrat Makonga l’officier du ministère public révèle que Appollinaire Bulindi devra répondre ce mercredi 27 Avril pour les fait lui imputés notamment  » l’incitation des militaires » et  » l’exploitation » illicite des minerais dans les aires protégées « .

Déjà, le dossier fait grand bruit au sein du microcosme socio-politique sud-kivusien et qui s’étend sur l’ensemble du territoire national.

L’opinion s’interroge, à quoi joue le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi ? , Appollinaire Bulindi ou victime de vérité contre la magouille du gouverneur ?

Autant de questions c’est autant de réponses cachées dans l’ombre de l’opinion socio-politique congolais.

Nos enquêtes, démontrent noir sur blanc que le gouverneur Théo Ngwabidje serait impliqué dans l’exploitation illicite des minerais dans la province du Sud-Kivu à travers ses proches notamment le chef du protocole d’État dans la province.

Dans un entretien téléphonique nous accordé, Appollinaire Bulindi affirme avoir été contacté par le protocole du gouverneur afin de lui présenter un prétendant investisseur venant de la présidence de la république et qui selon le protocole, cet investisseur aurait été envoyé par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Appollinaire Bulindi alors ministre des mines, a après avoir douté de la véracité de l’information lui confiée par le protocole sur le prétendant investisseur, ce dernier déclare avoir contacté la présidence de la république qui aurait démenti l’information.

 » Un jour après le conseil des ministres, le protocole d’État vient me voir pour me présenter un faux investisseur soit disant qu’il venait de la présidence et me demandant de signer un arrêté lui autorisant d’oeuvrer dans le secteur minier. Quand j’ai contacté la présidence, on me dira que effectivement il a été reçu par le président mais il a été zappé car ce dernier était jugé de farceur et aventurier et la présidence m’a recommandé de ne pas servir ce faux investisseur que le protocole d’État et proche du gouverneur m’avait présenté c’est ainsi le problème n’a pas eu la suite et les camions de calcaire n’ont pas quitté Bukavu «  a-t-il expliqué.

La vérité qui énerve Théo Ngwabidje Kasi

Quelques jours après avoir zappé le  » faux investisseur » Appollinaire Bulindi a été visé par une motion à l’assemblée provinciale envue de justifier la prétendue exploitation et l’exportation du calcaire vers le Burundi. A la plénière, l’organe délibérant innocente le ministre des mines après avoir présenté ses moyens de défense mettant à nu la manœuvre du gouverneur Théo Ngwabidje Kasi et son protocole d’État.

La vérité dite par Appollinaire Bulindi à l’assemblée provinciale, lui a valu une révocation un jour après.

Une révocation ou une fuite à l’avance?

Plusieurs éléments démontrent noir sur blanc la crainte émise par Théo Ngwabidje Kasi après avoir été trahi par son ministre des mines à la plénière.

Acte 1: Théo Ngwabidje révoque le ministre sans pour autant l’entendre ni à huit-clos ni au conseil des ministres.
Acte 2: Théo Ngwabidje révoque le ministre après avoir échappé à une motion initiée par la première institution provinciale.

Pourquoi révoqué un membre de son gouvernement sans l’avoir audionné au préalable et pourquoi pas félicité ce dernier après s’être échappé à la motion ?

Dans son entretien avec enquete.cd, Appollinaire Bulindi dit avoir appris sa révocation par la voie des réseaux sociaux, selon lui, ce qui fait de Théo Ngwabidje un gouverneur des réseaux sociaux.

 » Je n’ai pas été audionné, ni au conseil des ministres ni en privé par le gouverneur, mais après que l’assemblée provinciale m’ait donné raison, un jour après j’apprends de ma révocation dans les réseaux sociaux.il est gouverneur des réseaux sociaux on ne peut pas gérer une république dans les réseaux sociaux » a déclaré Appollinaire Bulindi.

Tenez, selon plusieurs indiscrétions le surnommé  » Tonton Millionnaire  » aurait anticipé l’action avant d’être démasqué car il s’agit d’un homme dans ses habitudes à en croire un journaliste d’une chaîne de télévision de la place ayant requis l’anonymat.

Dans les enquêtes menées, la rédaction d’enquete.cd est tombée sur un document portant autorisation de transport  » des échantillons sans valeurs  » soit le calcaire. Dans ce document qui date du 21 décembre 2021, l’ancien ministre des mines dans le premier gouvernement de Ngwabidje, Venant Burume autorisait à une coopérative minière à exporter plusieurs camions de calcaire vers Bujumbura. Le premier indice qui démontre l’implication de Théo Ngwabidje dans l’exploitation des minerais d’une manière illicite via son ministre.

Contacté, le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a aucours d’un entretien téléphonique avec enquete.cd déclaré pour sa part qu’il n’est jamais impliqué dans le secteur minier. Pour ce dernier, c’est le ministre des mines qui aurait autorisé certaines personnes se réclamant proches du chef de l’État, à l’exploitation de calcaire et autres minerais dans le parc Kahuzi-Biega.

Dossier à suivre

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

Élections des gouverneurs et sénateurs : pas des téléphones ou des caméras lors des scrutins (communiqué)

Kinshasa, 16 avril 2024-Firmin Mvonde Mambu procureur Général près la Cour de Cassation a annoncé, ce mardi 16 avril...

Élections des Sénateurs : encore un report

Kinshasa, 15 avril 2024- Dans son communiqué numéro 22 /CENI /2024 la commission électorale nationale indépendante a annoncé le...

RDC : plusieurs officiers de l’armée arrêtés à Lubumbashi pour haute trahison

Kinshasa, 15 Avril 2024- Lors d'une causerie morale avec éléments des forces armées de la République, le lieutenant général...

Sénatoriales- Incompatibilité avec le mandat de député national: Isidore Kwandja appelle au respect de l’article 108 de la Constitution

Kinshasa, 15 Avril 2024- Le candidat aux prochaines élections des sénateurs, Isidore Kwandja Ngembo appelle au respect des dispositions...

Les plus lus

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

Football: l’intelligence artificielle prédit les 100 futurs vainqueurs de l’UEFA Champions League

Kinshasa, 9 avril 2024-L'intelligence artificielle a prédit une liste des futurs vainqueurs de la Ligue des champions, jusqu'en 2103,...

Qualification des léopards: Moïse Katumbi  » Avec cet esprit combatif tout est possible « 

Kinshasa 29 janvier 2024- La qualification des Léopards de la RDC, pour le quart de finale de la coupe...