Lubumbashi : Les travailleurs de la société Somika en colère contre  » le maigre salaire  » imposé par les sujets Indiens

Lubumbashi,28 Avril 2022- Depuis de celà trois jours, les travailleurs de la société minière du Katanga ( SOMIKA) ont déclenché une série des manifestations pour réclamer de leur employeur, la majoration de salaire.

Plus de 500 travailleurs tous des congolais affectés à Lupoto à une quinzaine de kilomètres de la ville de lubumbashi dans la chefferie Inakiluba, protestent depuis mardi 26 Avril dernier, contre le salaire leur imposé par des sujets Indiens et responsables de cette société exploitant les minerais dont le cuivre et le cobalt.

Selon eux l’employeur leur avait promis la majoration de salaire avant la fin des travaux, du montage de la nouvelle usine d’exploitation de minerais d’une capacité  » 30 K  » faute de quoi ces derniers sont montés au créneau pour réclamer la réalisation de la promesse.

 » Nous travaillons ici depuis plus d’une année, chaque jour et même le dimanche sans prime des heures supplémentaires. Les indiens nous maltraitent , y a pas à manger mais pour nous payer correctement, c’est tout un problème. Les indiens nous avaient promis la majoration de salaire mais les travaux sont presqu’à la fin mais jusque là rien n’est encore fait «  a déclaré un travailleur en colère.

Pour manifester leur colère, les travailleurs ont dans leur grève, brûlé les pneus à l’entrée de la zone d’exploitation.

Malgré la tentative de négociation du numéro 1 de cette société minière, l’indien Chetan et chef du projet Somika-Lupoto, les travailleurs sont restés catégoriques à leur décision.

Ces mouvements de réclamation se sont poursuivis jusque dans la matinée de ce jeudi 28 Avril. Aux dernières nouvelles, les représentants des travailleurs et ceux de la société, sont en pleine négociation sous les bons offices du ministre provincial d’emploi et prévoyance sociale.

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

2 287 corps abandonnés dans les morgues Kinshasa : une urgence sous les projecteurs

Kinshasa, 23 avril 2024- Le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Samuel Roger Kamba Mulamba, a alerté...

Révélations sur les allégations de détournement de fonds : la CD des ITP de l’Ituri se défend

Kinshasa, 23 avril 2024- La cheffe de division provinciale des infrastructures et travaux publics dans la province de l'Ituri,...

Commémoration du décès de Papa Wemba : cette somme colossalle demandée par Catherine Furaha

Kinshasa, 22 avril 2024- La ministre de la Culture et des arts, Mme Catherine Furaha, a adressé une correspondance...

Haut-Uélé – Jeunes entrepreneurs de Durba : manifestation contre la mainmise de la FEC

Kinshasa, 21 avril 2024- Les jeunes entrepreneurs de Durba ont pris d'assaut les rues samedi dernier pour exprimer leur...

Les plus lus

RDC : Nicolas Kazadi, l’argentier de la République ou famillial? Ces révélations troublantes d’une gestion non orthodoxe des fonds...

Kinshasa, 18 Avril 2024- Le ministre congolais des finances, Nicolas Kazadi est depuis un temps, au centre de plusieurs...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Sud-Kivu : maintien de l’équilibre et de la cohésion sociale au Sud-Kivu : l’ISGL appelle au respect de la...

Kinshasa, 18 avril 2024- Dans une déclaration, Samuel Matabaro, coordinateur de l'Initiative SIMAMA Grand Lac, exhorte les politiciens du...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...