Manifestation Anti-Monusco : Les jeunes ne lâchent pas, la deuxième journée s’annonce mouvementée, des balles retentissent sur Goma

Goma,26 Juillet 2022- Poursuite ce mardi 26 Juillet de manifestations Anti-Monusco organisées par la population, des mouvements de jeunes sur l’initiative du parti politique UDPS dans la ville de Goma pour réclamer le départ des casques bleus de la Monusco du sol congolais.

Si la première journée semblait être peu mouvementée, ce mardi , la deuxième journée de mouvements de protestation s’annonce de plus en plus spectaculaire.

Déjà dès la matinée de ce mardi des centaines de manifestants sont aperçus autour de la base de la Monusco située au niveau de TMK. Dans la foulée, ces derniers ne jurent qu’au départ de la force Onusienne.

Encore une fois, les restes de locaux de la Monusco ont été saccagés et beaucoup d’autres matériels emportés par les hommes en colère. Des coups de balles venant de la Monusco ont retenti pour disperser les manifestants.

Encore des barricades ont été placés sur les grandes artères de la ville pour empêcher tout passage notamment sur l’axe Mutinga-Katoyi et Mutinga-Majengo.

En réaction, le gouvernement Congolais parle de tirs de sommation en vue d’empêcher toute attaque sur la Monusco.

 » Ce sont des tirs de sommation pour disperser les manifestants et empêcher toute attaque sur la Monusco. Le gouvernement instruit les FARDC et la police de prendre toutes les dispositions pour assurer un retour au calme et la reprise normale des activités à Goma «  a déclaré Patrick Muyaya porte-parole du gouvernement.

Cette situation a enfoncé de plus en plus la ville de Bukavu dans une psychose totale qui a occasionné la fermeture de magasins et autres maisons commerciales.

Dans la même catégorie

Guerre à l’Est : la MONSUCO dément avoir cédé des véhicules au M23

Goma, 12 Avril 2024- La Mission d'observation des Nations Unies pour la paix et la stabilité en RDC a...

Nord-Kivu : la population encouragée à appuyer les efforts des autorités pour le retour d’une paix durable

Goma, le 12 avril 2024- Les conseillers municipaux des communes de Goma et Karisimbi sa la province du Nord-Kivu...

Insécurité à Goma : un groupe de présumés bandits dont 3 militaires et 2 Wazalendo présentés à la presse

Kinshasa,11 avril 2024 - Le maire intérimaire de la ville de Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu...

Massacre des civils à Galay : le bilan s’alourdit à 25 morts

Djugu, 10 Avril 2024- Le bilan des tueries du 06 avril 2024 perpétrées par les éléments de la milice...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Guerre à l’Est: 20 ans de servitude pénale requis contre 11 officiers pour fuite contre l’ennemi

Kinshasa, 29 mars 2024- Le procès contre 11 officiers de l'armée congolaise, s'est poursuivi ce vendredi 29 mars, à...