RDC-Assemblée Nationale : Grave révélation  » Un député touche 21.000$ depuis janvier 2022″ Martin Fayulu dénonce la corruption et la gabegie financières

Kinshasa,30 Août 2022- Un député national en République démocratique du Congo toucherait un émolument estimé à 21.000 dollars américains depuis janvier 2022. C’est ce que révèle Martin Fayulu président du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement ( ECIDE) dans un document titré  » Message au peuple Congolais en rapport avec la corruption à l’assemblée nationale « 

Dans ce document parvenu à la rédaction d’enquete.cd ce mardi 30 Août 2022, Martin Fayulu révéle que cette bagatelle somme d’argent que perçoit un élu national est quinze fois plus que celle que touche un professeur d’université et trente fois plus que le salaire d’un médecin.

A en croire l’opposant congolais, le même montant que touche le député national congolais est deux cents fois supérieur que celui d’un huissier de la fonction publique. Martin Fayulu se dit être inquiet du fait qu’un député national d’un pays pauvre comme la République Démocratique du Congo avec une population vivant avec moins de 2 dollars seulement par jour, touche plus qu’un député d’un pays riche comme le cas en France et aux États-Unis d’Amérique.

Le président de l’ECIDE s’interroge du fait qu’un pays en guerre, avec des médecins et professeurs en grève puisse majorer jusqu’à 100% le salaire d’un député, ce qui serait pour lui une charge supplémentaire pour le trésor public évaluée à plus de 200 millions de dollars américains pour la période allant de janvier 2022 à février 2024 date supposée de fin de mandat.

Sans donner plus des preuves tangibles sur ses allégations, Martin Fayulu qualifie de corruption, gabegie et pillage éhonté des finances publiques de la part de celui qu’il qualifie de pouvoir « usurpateur ».

Par ailleurs Martin Fayulu exige des enquêtes des institutions en charge de contrôle des finances publiques afin d’établir des responsabilités sur cet  » obscur acte de corruption et de délinquance financière » et appelle à la démolition du bureau de l’Assemblée nationale et l’annulation immédiate de  » l’augmentation injustifiée  » de salaire de député national.

En outre, Il appelle la population congolaise de suivre de près cette situation qui selon lui, s’agit d’un achat de conscience de députés par  » le braquage des caisses de l’État ».

Dans la même catégorie

Kasaï : Roger Nyangu proclamé député provincial coopté en remplacement de Patrice Kitangua

Tshikapa, 18 avril 2024- Dans une décision marquante rendue ce mercredi 17 avril, le Conseil d'État siégeant pour trancher...

Assemblée nationale : seul le poste de rapporteur adjoint pour l’opposition

Kinshasa, 18 avril 2024- Au cœur de l'Assemblée nationale, un partage des postes au sein du bureau définitif a...

Formation du gouvernement : la Première ministre Tuluka et groupement ACP-A de Ngobila en discussion

Kinshasa, 17 avril 2024- Dans le cadre des consultations avec les regroupements politiques et formations de la majorité parlementaire,...

Réduction des candidats pour l’élection du bureau définitif à l’APK : seulement 7 restent en course

Kinshasa, 17 avril 2024- Une annonce du secrétariat général de l'Assemblée provinciale de Kinshasa a révélé que, malgré des...

Les plus lus

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

RDC: le CSAC interdit la diffusion des informations du M23 par les médias congolais

Kinshasa, 29 Mars 2024- Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) a émis une mise en...

Qualification des léopards: Moïse Katumbi  » Avec cet esprit combatif tout est possible « 

Kinshasa 29 janvier 2024- La qualification des Léopards de la RDC, pour le quart de finale de la coupe...