Football : Manchester city humilie le Real Madrid et retrouve Inter Milan en finale

Kinshasa, 18 Mai 2023- Manchester city bat le Real Madrid en l’infligeant 4-0 et file en finale de l’UEFA Champions League pour la deuxième fois de leur histoire sous Pep Guardiola.

Une première période survolée, une seconde maîtrisée, Manchester City a écrit l’une de ses plus belles pages européennes en sortant le tenant du titre, le Real Madrid, en demi-finale de la Ligue des champions, mercredi (4-0, aller 1-1)

Personne ne sait de quoi sont faits les rêves de Pep Guardiola, mais tout porte à croire que les 45 premières minutes de City, à l’Etihad, y ressemblaient.

Rarement on aura vu un Real aussi ballotté, impuissant, acculé sur son but et les statistiques étaient là pour donner la mesure de l’hyper-domination anglaise face au tenant du titre

Avec 70% de possession, jamais, même face à des adversaire bien plus faibles, City n’avait autant eu le ballon sur une première période d’un match de Ligue des champions comme cette soirée cauchemardesque.

Le Real n’avait alors touché que 10 ballons dans la moitié de terrain adverse, quand City en comptait 196.

Autant dire que le score de 2-0 à la pause était loin d’être usurpé.

Il était même d’autant plus remarquable que Erling Haaland est une nouvelle fois resté muet face à un Thibaut Courtois qui a été le seul Madrilène à surnager dans ce naufrage.

Bernardo Silva a mis City sur orbite

A la 13 et à la 21e, sur des têtes à courte distance, le Belge a sorti des parades dont il a le secret pour retarder l’échéance, avant de souffler de soulagement quand le Norvégien, de son « mauvais pied », le droit, a envoyé une frappe puissante hors cadre (27e).

Mais la force de ce City est justement de ne pas dépendre entièrement de son colosse.

Buteur sur la précieuse égalisation à l’aller, Kevin De Bruyne a trouvé Bernardo Silva d’une très belle passe dans la surface et le Portugais a pris Courtois à contre-pied pour ouvrir le score (1-0, 23e).

Sur le radar du Paris SG pour la saison prochaine, selon la presse, Silva a doublé la mise un quart d’heure plus tard après une nouvelle attaque digne d’un tableau noir.

Jack Grealish a trouvé Ilkay Gündogan à hauteur, dans la surface, avant que le tir contré de l’Allemand ne vienne sur la tête de Silva pour le 2-0 (38e).

Mais même à 2-0, l’Etihad savait que le Real, capable des renversement les plus fous, n’était pas du genre à abdiquer.

Sur leur première frappe du match, les Merengues étaient passés tout près d’égaliser en voyant la barre transversale repousser la frappe lointaine et surpuissant de Toni Kroos (35e).

En début de seconde période encore, un coup-franc flottant de David Alaba avait forcé Ederson à accompagner le ballon au-dessus de la barre pour ne prendre aucun risque (52e).

Un gouffre entre les deux équipes

Plus combattif, Madrid a enfin réussi à s’approcher de la surface adverse, mais il y avait toujours un pied, une tête, un corps adverse pour protéger la cage.

A la 71e minute, un percée de Vinicius qui s’était laissé tomber après avoir trop poussé son ballon, était la plus grande preuve du sentiment d’impuissance qui avait étreint Karim Benzema, à nouveau transparent, et ses coéquipiers.

Courtois a encore une fois brillé en déviant sur le haut de la transversale une tentative de près de Haaland, trouvé par une talonnade de Gündogan (73e).

Mais trois minutes plus tard, sur un coup-franc de De Bruyne, dévié de la tête par Manuel Akanji, Eder Militao a marqué contre son camp alourdir le score (3-0, 76e).

Après quelques remplacements, dont la sortie de Haaland pour faire entrer Julian Alvarez, l’Argentin, idéalement servi par Phil Foden, a enfoncé le clou (4-0, 90+1).

Ce 4-0 reflète bien le gouffre qu’il y avait entre un Real qui a semblé usé et un City qui marche sur l’eau en fin de saison.

Il faut noter que la finale de cette compétition prestigieuse se jouera le 10 juin à Istanbul contre l’Inter Milan, sera un nouveau rendez-vous à ne pas rater pour Manchester et son entraîneur qui n’ont jamais semblé aussi proches d’un trophée qui leur échappe depuis sept ans.

Dans la même catégorie

Euflu division 2 : FC Lumumba promu en première division après sa victoire éclatante

Kinshasa, 17 avril 2024.- Le FC Lumumba, jeune de deux ans seulement, a réalisé un exploit retentissant en se...

Noah Sadiki, le prodige congolais, en lice pour le trophée Golden Boy

Kinshasa, 17 avril 2024.- Le jeune joueur congolais, Noah Sadiki, a été récemment nommé par Tuttosport parmi les 100...

Linafoot Play-offs : le classico V.Club-Mazembe a t-il perdu sa sapidité ?

Kinshasa 17 avril 2024.- L'AS Vita Club et le TP Mazembe se sont affrontés dans un classico sportivement toujours...

A. Ouaddou avant le duel contre les Aigles : “on est déterminé à rebondir pour rester dans la course…”

Kinshasa, 17 avril 2024- Ce mercredi, l'AS Vita Club se prépare à affronter le FC Les Aigles du Congo...

Les plus lus

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

RDC: le CSAC interdit la diffusion des informations du M23 par les médias congolais

Kinshasa, 29 Mars 2024- Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) a émis une mise en...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...