RDC :  » Depuis 1885, les congolais n’ont jamais choisi leurs dirigeants  » Denis Mukwege

Kinshasa 28 Aout 2023-Devant la presse le dimanche 27 Août, Denis Mukwege doute de la crédibilité des élections de décembre 2023 et des échéances électorales passées en République démocratique du Congo.

Annoncé candidat à la présidentielle de 2023 par ses proches, le gynécologue congolais reste dilatoire quant à sa candidature et préfère s’attaquer à l’organisation des élections de décembre prochain.

 » Si nous nous taisons et nous allons aux élections qui étaient préparées pour être fraudées, reste la mauvaise piste  » Lâche le speudonimé Réparateur de la femme.

Ce dernier doute de la crédibilité des élections organisées en République démocratique du Congo et estime pour sa part que les dirigeants depuis l’époque ne sont pas choisis par le peuple congolais.

 » Lisez l’histoire du congo et vous verrez que , depuis 1885 à ce jour , les congolais n’ont jamais choisi leurs dirigeants  » A-t-il affirmé.

Mukwenge qualifie également la carte d’électeur lancée par Denis Kadima président de la CENI, de première épisode de l’échec et la mafia du régime en place.

 » Quand on a des irrégularité de ce type et que nous ne sommes pas capables de nous indigner pour dire que la voie qui nous permet de faire notre choix est déjà biaiser, qu’est ce que nous pouvons espérer ? » S’est-il interrogé.

A 3 jours du lancement de réception des candidatures pour l’élection présidentielle de décembre prévu le 1 er septembre, le Docteur Denis Mukwenge reste évasif sur sa candidature suite à ce qu’il qualifie de fraude planifiée en avance.

Dans la même catégorie

L’Assemblée nationale se prépare à former les groupes parlementaires

Kinshasa , 24 mai 2024- Lors de sa réunion inaugurale présidée par Vital Kamerhe le 25 mai dernier, le...

Gloria Sengha arrêtée, Fayulu exige sa libération immédiate

Kinshasa, 27 mai 2024- Dans une déclaration poignante sur son compte X vendredi 25 mai, l'opposant congolais Martin Fayulu...

Mbikayi répond à Shadary : “nous allons rédiger une nouvelle Constitution…”

Kinshasa, 27 mai 2024- Le député national Steve Mbikayi a répondu aux déclarations du secrétaire général du Parti du...

Sénatoriales au Nord-Kivu : Jacquemin Shabani parmi les élus

Kinshasa, 27 mai 2024- Ce dimanche dernier, conformément au calendrier de la CENI, l’Assemblée du Nord-Kivu a été le...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Exclusivité : Scandale de détournement de fonds secoue le concours Wikigap au Congo, Tobit Mubenga cité!

Kinshasa,1er Septembre 2023- Les déroulements et les arnaques ne font plus craindre au Congo, un pays où ces mots...

Kasaï central: les notables et dignitaires en séjour à Kinshasa empêchés pour rencontrer Félix Tshisekedi

Kananga, 28 février 2024- Lors de son adresse à la population de la ville de kananga le mardi 27...

Accusations contre le pasteur « Kas » : le père de la mariée défend son beau-fils

Kinshasa, 11 janvier 2024.- Un mariage célébré dans la controverse : le pasteur Pierre Kassamba est au cœur d'une...