Fayulu dénonce la sévérité de la condamnation de Kabund : “Sa place n’est pas en prison”

Kinshasa, 15 Septembre 2023 – Le leader de l’ECiDé, Martin Fayulu, a réagi à la condamnation de Jean-Marc Kabund, opposant politique congolais, à 7 ans de prison par la Cour de cassation.

L’opposant farouche du régime a dénoncé la sévérité de la peine infligée à Kabund, ancien bras droit de Félix Tshisekedi, soulignant que sa place n’est pas en prison. En août 2022, Kabund avait révélé des actes de mégestion du successeur de Joseph Kabila, ce qui aurait conduit à sa condamnation.

La Cour de cassation, plus haute juridiction de l’ordre judiciaire de la RDC, a reconnu Jean-Marc Kabund coupable de plusieurs infractions, notamment “outrage au chef de l’Etat, offense aux institutions de la République et propagation de faux bruits”. Cette condamnation est le résultat d’un cumul des peines.

Martin Fayulu a critiqué le verdict sévère, estimant qu’il dissimule la vérité sur les faits reprochés à l’administration Tshisekedi. Selon lui, “la sévérité de la peine infligée à Jean-Marc Kabund n’a d’égale que la nature profondément rancunière du régime de M. Tshisekedi au détriment de la vérité et de la justice”. Il a également souligné que les révélations faites par Kabund lors de son procès sont ignorées et étouffées dans l’impunité.

Procès politique ?

L’opposant Kabund, détenu depuis août 2022 à la prison centrale de Makala, avait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle prévue en décembre prochain. Cependant, en raison de sa condamnation, il n’est plus éligible. Son parti, l’Alliance pour le changement, dénonce un procès politique commandité par le régime Tshisekedi pour l’écarter de la course.

Le porte-parole du parti, Ghislain Mwanji, a fustigé cette décision en déclarant : “Ce procès est un procès politique et non un procès judiciaire. Finalement, il fallait aboutir à ce que le commanditaire de ce procès avait voulu : écarter Jean-Marc Kabund de l’élection présidentielle de 2023.”

Nicolas Kayembe

Dans la même catégorie

Combien touche un député national ? 5000 ou 21000$, Martin Fayulu et Vital Kamerhe à couteau tiré

Kinshasa, 17 Juin 2024- L’opposant congolais, Martin Fayulu Madidi est monté au créneau après la déclaration du président de...

Démission du gouverneur de Kinshasa : Ngobila se conforme à la loi

Kinshasa, 17 juin 2024- Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, élu sénateur de la...

Interdiction des dédicaces musicales au gouverneur de Kinshasa

Kinshasa, 16 juin 2024- Les artistes musiciens ont souvent recours aux dédicaces dans leurs chansons, une pratique connue sous...

Vital Kamerhe clarifie les salaires des députés nationaux

Kinshasa, 16 juin 2024- Dans son discours de clôture de la session ordinaire de mars à l’Assemblée nationale ce...

Les plus lus

Innoss’B et Rebo, une réconciliation tant attendue après les turbulences

Kinshasa, 25 Septembre 2023 - La relation tumultueuse entre le chanteur Innoss'B et sa compagne semble avoir traversé une...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Silas Katompa appelle à l’union : soutenez Bradley Barcola à opter pour les Léopards de la RDC

Kinshasa, 05 Septembre 2023 - Dans une annonce sur sa page Facebook officielle, Silas Katompa a révélé que Bradley...

Chancel Mbemba au FC Barcelone: des négociations déjà entamées

Kinshasa, 27 février 2024- Depuis un temps, des rumeurs circulent sur le transfert du capitaine de l'équipe nationale de...

Innoss’B défend sa compagne Rebo après la publication de photos osées pour la Saint-Valentin

Kinshasa, 16 février 2024- La publication des photos osées de Rebo Tchulo pour la Saint-Valentin a suscité de nombreux...

Affaire Mbemba-Regragui : ce que risque l’entraîneur marocain

Kinshasa, 23 janvier 2024.- Le Maroc et la RDC se sont affrontés ce dimanche 21 janvier au Stade Laurent...