Carnage à Goma : Le collectif des avocats de la partie civile s’oppose à l’inhumation des victimes (Déclaration)

Goma, 18 septembre 2023 – Le collectif des avocats des parties civiles dans le dossier du massacre de plus de 50 personnes lors de la répression de la marche organisée par le Wazalendo, s’oppose à l’enterrement des victimes ce lundi 18 septembre 2023 tel que annoncé par le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Dans une déclaration faite à la presse ce lundi 18 septembre à Goma, le collectif des avocats des parties civiles appelle au renvoi à plus tard du programme des funérailles pour n’avoir pas associé les familles des victimes.

Ce collectif appelle le gouvernement tant provincial que national à autoriser les 142 personnes interpellées lors de la dispersion de la marche du 30 août dernier, d’identifier également les membres de leur famille décédés.

« Nous demandons au gouvernement de permettre aux fidèles de la secte la foi naturelle judaïque messianique vers les nations de procéder à l’inhumation de leurs frères et sœurs selon leur foi. Le collectif des avocats des parties civiles au nombre desquelles se compte l’asbl Foi Naturelle Judaïque Messianique vers les Nations qualifiée à tort de secte mystico-religeuse, informe l’opinion que cette dernière est en ordre avec la loi qui régit les ASBL en RDC » a-t-on lu dans ladite déclaration.

De son côté, le comité des familles victimes des bavures militaires du 30 août dernier à Goma, s’indigne suite au communiqué rendu public relatif à l’inhumation des victimes ce lundi 18 septembre 2023 au cimetière Makao au Nord de Goma.

« Cela devrait être fait après une harmonisation préalable entre le gouvernement et les familles des victimes. Nous dénonçons et nous sommes indignés de cette décision qui constitue une humiliation piétinant les valeurs humaines et le respect dû aux morts. On n’est pas d’accord avec cette décision et invitons l’autorité provinciale à harmoniser avec les familles » a dit Edmond Kasunya, l’un des membres des familles touchées.

Dans une interview nous accordée ce lundi 18 août 2023, Dufina Tabu, président national de l’association des volontaires du Congo (ASVOCO) a quant à lui, prêché le respect aux morts.

Pour lui, le plus important, actuellement, est l’harmonie entre les forces armées de la République démocratique du Congo et la population en général malgré les dérapages observés le 30 août dans la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

« Notre préoccupation est qu’on enterre ces gens avec honneur puisque nous cherchons qu’il ait maintenant, une harmonie entre la population et les militaires » a-t-il déclaré.

D’après le communiqué du porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, de ce lundi 18 septembre 2023, il est prévue cette journée, une rencontre entre le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières et les représentants de familles des victimes avant l’arrivée de ce membre du gouvernement congolais au cimetière Makao pour la suite du programme de l’inhumation.

Alain Shamamba

Dans la même catégorie

Consultations de la CENI en RDC : Les préparatifs des élections générales suscitent des débats passionnés

Kinshasa, 23 Septembre 2023 - La Commission électorale de la RDC a organisé une série de consultations de trois...

A Lubumbashi, Jules Alingete plaide pour l’installation d’un parquet financier en RDC

Lubumbashi, 21 septembre 2023- Au cours d’une conférence débat organisée par le barreau du Haut-Katanga à Lubumbashi, l’inspecteur général...

Sud-Kivu : Des maisons parties en feu à Bagira

Bukavu, 21 septembre 2023- Quatre maisons ont pris feu dans un incendie qui s’est déclaré dans la matinée de...

Kasaï-Oriental : Un accord signé pour la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Lubilanji 1

Mbuji-Mayi, 21 septembre 2023- Un protocole d’accord pour la réhabilitation de la Centrale Hydroélectrique de Lubilanji 1 a été...

Les plus lus

Exetat 2022-2023 : Après les échecs, une deuxième session ?

Kinshasa, 21 Septembre 2023 - Dans un retournement de situation inattendu, certains finalistes ont vu leurs résultats d'examen d'État...

L’UDPS prête à accueillir Martin Fayulu s’il soutient publiquement Félix Tshisekedi

Kinshasa, 21 Septembre 2023 - Le Secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Augustin...

Nord-Kivu : Mauvaise nouvelle pour Constant Ndima, Péter Kazadi a décidé

Kinshasa, 18 septembre 2023- Le VPM de l'Intérieur Peter Kazadi vient de nommer le général Péter Chirimwami au poste...

Afrimma Awards 2023: Fally meilleur musicien francophone, Kalambay meilleur du gospel en Afrique Innoss’B malheureux

Kinshasa, 18 septembre 2023- Les artistes congolais nominés à Afrimma Awards 2023 ont fait l'essentiel, 3 sur 4 ont...

Ituri : Des affrontements signalés entre CODECO et FARDC au village Pimbo dans le territoire de Djugu

Bunia, 20 septembre 2023- La situation sécuritairere reste tendue à Pimbo, dans le secteur de Walendu Djatsi en territoire...

Congo Brazzaville : Le Gouvernement dément la rumeur sur le coup d’État, Ça commence ?

Brazzaville, 18 septembre 2023- Le gouvernement Brazzavillois dément l'information sur une tentative du coup d'État au Congo Brazzaville. Le...