Grogne à Habari Kani: les chauffeurs decrient le traitement  » inhumain » infligés par des directeurs expatriés

Kinshasa, 2 novembre 2023- les travailleurs de la société de transport  » Habari Kani  » sont montés au crenaux pour dénoncer le traitement  » inhumain » dont ils disent être victimes de la part de leurs directeurs, tous des sujets expatriés dont un Français et un Belge.

Ces derniers accusent la hiérarchie de mauvaise condition de travail, non paiement de la somme globale de primes de risque et les frais de mission pour le déplacement effectué à plus de 15 kilomètres tel qu’exiger par le code du travail congolais.

En effet, d’après un chauffeur qui s’est livré à enquete.cd, lui et ses collègues ne perçoivent que 20 dollars américains soit 10 dollars par jour pour la restauration allant de Habari Kani à Fungurume pour le transport des minerais à TFM. De TFM en Zambie ils ne perçoivent que 60 dollars pour 6 jours, une somme qu’ils jugent d’insuffisant par rapport au trajet et aux risques qu’is courent.

 » Depuis l’arrivée du français et du Belge à la tête de cette société pourtant de la sous-traitance, rien n’avance. Ils nous remettent 20 dollars seulement pour chaque déplacement de deux jours pour aller à Fungurume et de Fungurume en Zambie pour acheminer les minerais, ils ne donnent que 60 dollars pour 6 jours soit 10 dollards par jour. Au cas où tu faisais moins de 6 jours, ils vont exiger de remettre la somme restante «  A indiqué ce travailleur.

La prime remise par TFM prend la direction inconnue ?

Au cours du même entretien, ce travailleur de Habari Kani révéle avoir appris de l’existence de la prime de risque des chauffeurs, que remet la société TFM bénéficiaire direct des services, aux responsables de la société.

D’après notre source, ladite prime n’a jamais été remise aux chauffeurs, depuis 2009 pour les plus anciens. Pourtant, les pauvres chauffeurs transportent des minerais dont la valeur marchande va jusqu’à

À cela s’ajoute le nom respect du code de travail congolais en ce qui concerne le paiement de salaire. D’après les travailleurs de Habari Kani, les directeurs expatriés de cette société de transport qui appartiendrait à Moïse Katumbi, soutirent en cas d’un simple accident, des sommes colausales d’argent sur le salaire des travailleurs.

 » D’abord selon le contrat du travai, un chauffeur devrait recevoir environ 1000 dollars. Mais actuellement, il y a ceux qui perçoivent 300. Comme moi, ce mois j’ai perçu 280 sans savoir d’où est parti le reste. En plus de celà, en cas d’un accident par exemple, cassure d’un rétroviseur, on soutire 1200 dollars en trois tranches sur le salaire du travailleur «  A-t-il ajouté.

La colère qui gronde

Face à cette situation, les chauffeurs de Habari Kani et ceux d’autres sociétés victimes de la bavure de leurs directeurs, se sont soulèvés jusqu’à déclencher un mouvement de grève.

Pour manifester leur colère, ces travailleurs dont la majorité sont des congolais, ont scandé des chants de protestation au sein de la société minière TFM.

Ces derniers, réclament l’implication des autorités congolaises afin que leurs droits bafoués soient réparés.

Contactés à ce sujet, les incriminés n’ont pas pu donner leur version de fait.

Rédaction

Dans la même catégorie

Ituri : plus de 51.000 personnes affectées par les violences bénéficient de l’assistance du CICR

Bunia, 28 novembre 2023- le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a apporté une assistance humanitaire à plus de...

6ème édition Actus stars awards: 44 lauréats primés au cours d’une soirée de gala

Goma, 27 novembre 2023- la soirée de ce dimanche 26 novembre en ville de Goma, environ 44 personnes physiques...

Conflits intercommunautaires au Kasaï: des blessés et des dégâts matériels enregistrés à Ilebo

Ilebo, 27 Novembre 2023- les conflits opposant les communautés Lele et Kele à Ilebo dans la province du Kasaï,...

La Regideso annonce une augmentation de 10,1% du taux de desserte en eau potable en cinq ans

Kinshasa, 25 novembre 2023.- Le taux de desserte en eau potable en RDC a connu une amélioration significative, selon...

Les plus lus

Campagne électorale: épatée par les réalisations de Kyabula, la population scande  » Pourquoi ne pas te voter  » La...

Lubumbashi, 27 novembre 2023- Jacques Kyabula Katwe, président du conseil provincial de la compagne électorale de Félix Tshisekedi dans...

Nord-Kivu: après Kitchanga, la cité de Mweso passe sous contrôle du M23

Beni, 23 novembre 2023- les terroristes du M23 viennent de prendre possession la cité de Mweso pour la seconde...

Présidentielle 2023:  » Si vous voyez un père pleurer c’est-à-dire qu’il n’a pas de solution  » Moïse Katumbi à...

Bunia,22 novembre 2023- l'opposant Moïse Katumbi est arrivé à Bunia dans la province l'Ituri dans la soirée de ce...

Accident fatal à Lomami : 10 familles plongées dans le deuil

Kinshasa, 21 novembre 2023.- Au moins 10 personnes ont perdu la vie dans un tragique accident de la route...

Violent incendie au grand magasin HyperPsaro à Kinshasa : une enquête ouverte pour déterminer les causes

Kinshasa, 22 novembre 2023.- Dans la nuit de mercredi à jeudi, un violent incendie s'est déclaré au grand magasin...

Insécurité à l’Est : Deux terroristes quittent le M23 et se rendent volontairement aux FARDC ( vidéo)

Goma,3 Avril 2023- Deux terroristes ont résolu de quitter le mouvement terroriste M23 et se rendre aux FARDC. Ils ont...