Willy Ngoma du M23 sanctionné par les USA pour meurtres et pillages en RDC

Kinshasa, 09 décembre 2023.- L’Office de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département du trésor américain a annoncé qu’il a vendredi sanctionné plusieurs individus impliqués dans des « violations des droits humains » en République démocratique du Congo (RDC).

Parmi eux se trouve Willy Ngoma, porte-parole militaire du Mouvement du 23 mars (M23), le groupe armé responsable de meurtres, d’attaques et de violences sexuelles contre des civils dans l’Est du pays. Les États-Unis rappellent que le M23 a perpétré une série de meurtres à Kisheshe en novembre 2022, pillant les biens des civils et violant plusieurs femmes.

Le Département du trésor américain a indiqué que Willy Ngoma est sanctionné pour avoir agi au nom du M23, et que les propriétés et les intérêts de ce groupe sont bloqués conformément aux ordonnances exécutives (EO) 13413 et 13671. De la même manière, William Yakutumba, fondateur et chef de la milice Maï-Maï Yakutumba et de la Coalition nationale du peuple pour la souveraineté du Congo (CNPSC), a également été sanctionné pour sa participation à des attaques contre des civils et des acteurs humanitaires.

Autres criminels sanctionnés

En outre, Michel Rukunda, commandant et chef militaire général du groupe armé Twirwaneho, a été sanctionné pour avoir recruté des enfants dès l’âge de 12 ans pour des activités militaires. Les États-Unis accusent Twirwaneho d’avoir mené des attaques contre des civils, notamment un camp de personnes déplacées, ainsi que des pillages et des incendies de maisons et d’un établissement médical.

Les États-Unis ont également sanctionné Mohamed Ali Nkalubo, un terroriste ougandais, et Ahmed Mahamud Hassan Aliyani, un terroriste tanzanien, pour leur rôle de leadership au sein de l’État islamique en RDC, une organisation terroriste étrangère désignée par les États-Unis.

Les sanctions américaines comprennent le gel des avoirs aux États-Unis et possédés ou contrôlés par les personnes sanctionnées. De plus, les institutions financières et autres personnes qui réalisent des transactions ou des activités avec ces entités et individus peuvent également être soumises à des sanctions ou à des mesures coercitives.

Il est important de noter que les États-Unis ont proposé à l’Organisation des Nations Unies (ONU) la désignation de ces individus conformément à la résolution 1807 (2008) concernant la RDC. Cette action des États-Unis est une étape essentielle pour faire face aux violations des droits humains en RDC et pour s’assurer que les responsables de ces atrocités soient tenus pour responsables de leurs actes.

Nicolas Kayembe

Dans la même catégorie

Goma-manifestation pour exiger l’allégement fiscal: plusieurs jeunes aux arrêts

Goma, 04 mars 2024- Ce lundi, des jeunes de différents mouvements citoyens oeuvrant dans la ville de Goma au...

Guerre dans l’Est : des détonations d’armes lourdes entendues ce lundi à Rutshuru

Goma, 04 mars 2024- Des violents combats opposent les FARDC aux terroristes du M23/ADF à Rutshuru ce lundi. Des sources...

Guerre à l’Est : l’ECC propose un dialogue entre les congolais pour la cohésion nationale

Kinshasa, 04 février 2024- Pour le retour de la paix à l'Est de la RDC, l’Eglise du Christ au...

Alliance avec le M23: Constant Mutamba exige la déchéance de la nationalité de Corneille Nangaa et Jean-Jacques Mamba

Kinshasa, 02 février 2024- Constant Mutamba, président de la Dynamique Progressiste (DYPRO) a dans un point de presse de...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Urgent- élection de Gouverneur: Martin Kazembe désigné candidat de l’Union sacrée dans le Haut-Katanga

Kinshasa, 29 février 2024- Le maire de la ville de Lubumbashi, Martin Kazembe Shula est désigné candidat commun de...

Chancel Mbemba au FC Barcelone: des négociations déjà entamées

Kinshasa, 27 février 2024- Depuis un temps, des rumeurs circulent sur le transfert du capitaine de l'équipe nationale de...

Kyabula désigné candidat Gouverneur : au nom de la discipline de l’Union sacrée, Papy Kazadi Shamwange se retire de...

Kinshasa, 1er Mars 2024- C'est finalement Jacques Kyabula, actuellement Gouverneur de province, qui vient d'être désigné candidat Gouverneur à...

Élection de gouverneur dans le Haut-Katanga : Papy Kazadi Shamwange, le parcours élogieux d’un jeune ambitieux

Kinshasa, 24 février 2024- En annonçant sa candidature à l'élection de gouverneur, Papy Kazadi Shamwange a décidément résolu de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...