Les horreurs du passé de Bemba ressurgissent : la Lucha réclame son emprisonnement

Kinshasa, 11 décembre 2023.- L’ancien chef de guerre et actuel ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba, fait l’objet de vives critiques de la part du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha).

En effet, selon ce mouvement, Bemba mérite d’être « emprisonné » en raison des « crimes » commis par le Mouvement de libération du Congo (MLC), dont il était le chef. Ces crimes ont été répertoriés par la mission d’enquête du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et concernent les violences et les « crimes de guerre perpétrés en RDC sur une période de dix ans, de mars 1993 à juin 2003 ».

Lors de la deuxième guerre du Congo, en 1998, Jean-Pierre Bemba avait mis en place sa propre « milice avec le soutien du président ougandais Yoweri Museveni », qui lui avait envoyé des troupes ougandaises et de l’armement.

Bemba avait établi son quartier général à Gbadolite, dans la province de l’Équateur, où il contrôlait la « production de matières premières. En 2003 », ses miliciens ont été accusés d’avoir commis des atrocités sur des Pygmées de la région de Mambasa en Ituri, accusations rejetées par Bemba lui-même.

Le 10 décembre 2023, lors d’une conférence de presse à Mbandaka, dans la province de l’Équateur, Jean-Pierre Bemba a affirmé qu’il n’avait pas mené une révolution contre la RDC, mais un combat pour libérer le peuple du joug de la dictature et instaurer la démocratie.

Il a souligné qu’il avait pris de grands risques personnels en défendant le peuple et qu’il avait échappé plusieurs fois à la mort. Cependant, la Lucha estime que Bemba doit être emprisonné et rejette son argument selon lequel il aurait combattu pour la démocratie.

Rapport Mapping

Le rapport du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme est un inventaire des violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises en RDC entre mars 1993 et juin 2003.

Il aborde les différentes périodes de cette période tumultueuse de l’histoire congolaise, notamment les violations commises sous le régime du président Mobutu, pendant la première guerre et le régime de Laurent-Désiré Kabila, ainsi que pendant la deuxième guerre et la période de transition vers la paix. Ces violations incluent des crimes de guerre, des violences sexuelles et des massacres.

Pour la Lucha, le « rapport Mapping » est une « preuve » que Bemba a commis des crimes graves et que sa place est en prison. Cependant, Bemba insiste sur le fait qu’il a combattu pour le bien du peuple congolais et affirme qu’il ne mérite pas d’être emprisonné.

Nicolas Kayembe

Dans la même catégorie

Élection de gouverneur au sud-kivu: l’UNC s’oppose à la candidature de Didier Kamerhe et présente un autre nom (document)

Bukavu, 1er mars 2024- l'Union pour la nation congolaise (UNC) présente Émile Sumaili seul candidat au poste de gouverneur...

Déclarations contre le bureau sortant du sénat : le syndicat du sénat vante les réalisations de Bahati

Kinshasa , 28 février 2024- Dans un communiqué publié ce mercredi 28 février 2024, le syndicat du Sénat a...

RDC : en Belgique, Félix Tshisekedi s’oppose à l’accord entre Rwanda et UE sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 29 février 2024- Félix Tshisekedi séjourne à Bruxelles en Belgique depuis l'avant- midi de ce mercredi 28 février....

Conflit Tchadien : Félix Tshisekedi fait un appel à la retenue et au privilège des moyens pacifiques de règlement...

Kinshasa, 29 février 2024- La communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) s'est sentie préoccupée de la situation...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Urgent- élection de Gouverneur: Martin Kazembe désigné candidat de l’Union sacrée dans le Haut-Katanga

Kinshasa, 29 février 2024- Le maire de la ville de Lubumbashi, Martin Kazembe Shula est désigné candidat commun de...

Chancel Mbemba au FC Barcelone: des négociations déjà entamées

Kinshasa, 27 février 2024- Depuis un temps, des rumeurs circulent sur le transfert du capitaine de l'équipe nationale de...

Kyabula désigné candidat Gouverneur : au nom de la discipline de l’Union sacrée, Papy Kazadi Shamwange se retire de...

Kinshasa, 1er Mars 2024- C'est finalement Jacques Kyabula, actuellement Gouverneur de province, qui vient d'être désigné candidat Gouverneur à...

Élection de gouverneur dans le Haut-Katanga : Papy Kazadi Shamwange, le parcours élogieux d’un jeune ambitieux

Kinshasa, 24 février 2024- En annonçant sa candidature à l'élection de gouverneur, Papy Kazadi Shamwange a décidément résolu de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...