Journée de la femme : le 8 mars sera célébré aux couleurs de dénonciation du génocide de l’Est

Kinshasa, 19 février 2024- La ministre du Genre, famille et enfant, Mireille Masangu, a levé une option inhabituelle pour dénoncer le génocide qui s’est vu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

En effet il s’agit de décision de port d’ uniformes noir à la place des pagnes comme dans la tradition a été prise ce dimanche 18 février par le ministre du genre et famille Mireille Masangu.

À la place du port de pagne, comme celà se fait habituellement le 8 mars en RDC, Mireille Masangu demande à toutes les femmes et jeunes filles congolaises de se mettre en tenues noires pour partager la douleur des tueries et la dégradation de la situation sécuritaire dans l’Est du pays, précise-elle dans ce communiqué.

« Nous avons levé l’option que les activités du mois des droits des femmes pour cette année ne seront pas festives, cependant elles seront célébrées dans une attitude de deuil », a déclarée Masangu.

D’ajouter

« Un vrai deuil devant nos parlements sur toute étendue de la RDC. Un deuil aux rythmes africains selon nos cultures », souligne-t-elle dans ce communiqué.

Pour l’année 2024, la journée des droits des femmes est placée sous le thème international : « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ».

Sur le plan national est le thème est : « Accroitre les ressources nécessaires en faveur des femmes et des filles dans la paix pour un Congo paritaire ».

Cette prise de décision par Mireille Masangu montre la solidarité indéfectible qu’à une femme congolaise pour défendre ses droits. Elle montre aussi la position ferme qu’a une femme congolaise à dénoncer les violences faites aux femmes et aux jeunes filles en RDC et surtout dans sa partie Est.

Robyzon Banza

Dans la même catégorie

RDC : vers le transfert des Kulunas à Kanyama Kasese

Kinshasa, 13 avril 2024- Le commissaire provincial de la police, ville de Kinshasa, Blaise Kilimbalimba, a au cours d'une...

RDC : Jean-Claude Katende appelle à la mobilisation pour barrer la route à un gouvernement de plus de 50...

Kinshasa,12 avril 2024- Jean-Claude Katende, président national de l’Association africaine de défense des droits de l'homme (ASADHO) s'oppose à...

RDC : le RFLAP contre les propos discriminatoires et sexistes à l’égard de la 1ere ministre Judith Suminwa

Kinshasa, 12 Avril 2024- Après avoir constaté des propos discriminatoires et sexistes tenus contre la première ministre Judith Tuluka...

Révision constitutionnelle: le prochain président sera élu par les députés nationaux

Kinshasa, 12 Avril 2024-Dotée d’une nouvelle constitution depuis le mois dernier, la République du Togo connait certaines modifications dans...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Guerre à l’Est: 20 ans de servitude pénale requis contre 11 officiers pour fuite contre l’ennemi

Kinshasa, 29 mars 2024- Le procès contre 11 officiers de l'armée congolaise, s'est poursuivi ce vendredi 29 mars, à...