RDC: Médecin Sans Frontières interpelle la délégation de l’ONU en Ituri et Nord Kivu au sujet de la partialité dans la distribution de l’aide humanitaire et de la violence dont il est victime

Goma,  22 février 2022- Dans son communiqué de presse de ce mardi 22 février, Médecin Sans Frontières (MSF) évoque plusieurs faits ayant traits aux violences perpétrées contre les actions humanitaires enregistrées dans la partie Est de la RDC, dont l’Ituri et le Nord Kivu.

Photo prise par Alixis Huguet/MSF

Ce dernier, interpelle la délégation de l’ONU dans cette partie de la RDC. Pour cette structure, les attaques rebelles dans cette partie ont des retombées Telque la privation de l’assistance humanitaire à la population affectée.

« En juin 2021, l’hôpital de Boga en Ituri que nous soutenions depuis deux ans, était pillé et incendié privant la population du district de soins. En octobre dernier, un nouveau seuil a été franchi lorsque nos équipes MSF dans un convoi, pourtant bien identifié, ont été prises pour cible entre les territoires de Kobu et Bambu. Attaque au cours de laquelle, deux de nos collègues ont été grièvement blessés. Cette violence, nous scandalise car elle vise intentionnellement par sa fréquence et son intensité à priver les populations d’une assistance humanitaire qui est souvent son dernier espoir. Votre visite dans l’Est du pays nous permet de vous interpeller ainsi que tous les acteurs nationaux, provinciaux et locaux sur l’absolue nécessité pour tous les porteurs d’arme de respecter les civils, les structures de santé et l’aide humanitaire » indique ce communiqué.

Le MSF poursuit que la venue d’une délégation des Nations Unies donne l’occasion d’interroger l’ONU, la communauté des bailleurs de Fonds et les humanitaires sur le déploiement de l’assistance face à la crise en Ituri. Pour lui, L’assistance humanitaire se devait dans le respect de ses principes dont neutralité et l’impartialité pour atteindre toutes les communautés affectées par ce terrible conflit, ce qui n’est pas le cas actuellement selon cette organisation.

« Cette aide neutre et impartiale se trouve aujourd’hui compromise par la violence mais aussi par le manque de déploiement auprès de toutes les communautés qui en sont victimes. Il est urgent que l’assistance respecte les principes humanitaires et ne soit plus l’otage de la politique » conclut ce communiqué.

Des déplacés dans la province de l’ituri, photo crédit Alexis Huguet/MSF

Depuis plusieurs années, les populations civiles, les structures de santé, les personnels médicaux et humanitaires sont pris pour cible dans l’Est du Congo.

Alors que les besoins des populations vulnérables augmentent, l’espace humanitaire et l’accès aux soins pour les populations diminuent.

Dido Kayembe

Dans la même catégorie

Rutshuru : coup dur pour le M23-RDF, bloqué vers Kanyabayonga par une position stratégique des FARDC-Wazalendo

Kinshasa, 27 mai 2024- Ce dimanche, les bruits des armes ont retenti dans les collines surplombant Kibirizi, Kashalira, Katolo,...

Les FARDC sur le point de reprendre le contrôle de Rubaya

Kinshasa, 24 mai 2024- La ville de Rubaya, située dans le territoire de Masisi en RDC, est sur le...

Victoire décisive des FARDC : la colline de Ndumba reprise, la route Sake-Minova dégagée, cap sur Mushaki

Kinshasa, 23 mai 2024- Les Forces armées de la RDC (FARDC) viennent de remporter une bataille décisive contre la...

Collaboration entre les USA et la RDC suite au putsch raté de Malanga

Kinshasa, 23 mai 2024- Lors d'un entretien crucial avec le président Félix Tshisekedi le mercredi 22 mai, le secrétaire...

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Exclusivité : Scandale de détournement de fonds secoue le concours Wikigap au Congo, Tobit Mubenga cité!

Kinshasa,1er Septembre 2023- Les déroulements et les arnaques ne font plus craindre au Congo, un pays où ces mots...

RDC-CENI: Voici la liste complète de 15 membres

Kinshasa,23 décembre 2021- Désormais tous les membres qui composent le bureau de la commission électorale nationale indépendante ( CENI)...

Kasaï central: les notables et dignitaires en séjour à Kinshasa empêchés pour rencontrer Félix Tshisekedi

Kananga, 28 février 2024- Lors de son adresse à la population de la ville de kananga le mardi 27...