Haut-katanga : Grogne des travailleurs de la société Rulco pour exiger le recalcul de décompte final

Sakania, 15 Mars 2022- Environ 450 travailleurs de la société Rulvis Congo ( RULCO) sont montés au créneau pour exiger le recalcul des décomptes finaux dont le montant dévoilé pour chaque travailleur, semble ne pas mettre d’accord tout le monde.

Des vives tensions, ont vécues ce Lundi 14 Mars dans les installations de la société Rulvis Congo (RULCO) entre les employés dont les agents d’exécution et les cadres et la délégation syndicale venue annoncer la fin du contrat avec l’employeur ( Rulco). A la base, le dissentiment entre l’employeur et l’employé sur le calcul de décomptes finaux.

Pour manifester leur mécontentement, les travailleurs ont envahi toutes les enceintes et bloqué la délégation syndicale pour obtenir les explications exactes sur les éléments du bulletin de paie qui ont servi à l’employeur avant d’aboutir au décompte final.

 » il y a eu un moment où Rulco avait suspendu ses activités, j’avais fait une année et 7 mois de travail et j’avais reçu 1781 dollars comme décompte final si on y ajoutait le salaire de base ça pouvait tomber jusqu’à 1800 voir 1900 dollars pourquoi Rulco nous fait ça. Nous voulons savoir sur base de quel principe et de quelle loi ils ont fait chez calcul «  a lâché un travailleur au micro d’enquete.cd.

A l’autre de dénoncer  » la mauvaise foi » des employeurs congolais tout en réclamant ce qui est de son droit.

 » Pourquoi les employeurs congolais ont de la mauvaise foi nous voulons notre argent. chose étonnante, 4 ans avant, dans telles circonstances on avait vu quelqu’un percevoir 4000 voir 5000 dollars après 8 mois de travail quelqu’un d’autre avait fait 6 mois et il avait trouvé 6000 dollars et nous demandons pourquoi les service de finances et le DRH font ça , souvent ils commettent les erreurs sur les bulletins de paie nous avons vu plus de 5 ou 4 erreurs commises sur un même bulletin de paie lors des paiements nous voulons que quelqu’un fasse des calculs pour nous démontrer sur base de quoi ils ont trouvé les montants des 1000 dollars de 1050 dollars qu’on nous a Rémi «  a-t-il déclaré à notre arrivée à Sakania.

De la complicité des autorités et du syndicat

Ces travailleurs en colère, dénoncent en outre le silence qu’ils qualifient de complice de la part des autorités Politico-administratives dans le dossier qui les met aux prises avec leur employeur.

Ces derniers, révèlent tout de même que malgré les démarches entretenues pour obtenir gain de cause, sont restées sans succès. Selon eux tout porte à croire que les autorités et le syndicat seraient corrompus.

Dans un message audio à authentifier découvert et lu par la rédaction d’enquête.cd, démontre l’incapacité de la délégation syndicale de calmer les ardeurs des travailleurs et donner les explications exactes sur le calcul de décompte final. Ce dernier s’est dit ne pas être concernée par les calculs.

Par ailleurs, les travailleurs dont la plupart sont pères de familles, lancent un SOS au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de s’impliquer pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits.

Face aux accusations, la direction des ressources humaines de Rulco estime pour sa part qu’il s’agirait d’une mauvaise interprétation de la loi congolaise sur le travail.

Signalons que le contrat entre Rulco ( Sous traitant) et son partenaire Frontier avait été rompu pour baisse de production.

Junior KANYIKI

Dans la même catégorie

Conflits RDC-Rwanda: Le CSAC décide de la coupure du signal des médias Rwandais émettant en RDC

Kinshasa,7 Février 2023- Le CESAC a ordonné la coupure du signal des médias audiovisuels Rwandais émettant au Congo sur...

Marche Anti-force régionale de l’EAC : 3 morts dont un policier et plusieurs blessés enregistrés à Goma

Goma,7 Février 2023- La marche contre la force régionale de l'EAC fait des morts à Goma. La première journée ville...

Lomami: Deux élèves touchés par balles lors de l’arrestation du pasteur auteur du double meurtre d’une femme et sa...

Kabinda, 06 février 2023. En voulant disperser la population lors de l'arrestation du pasteur auteur de double meurtre d'une...

Nord-Kivu: Le notable Kisirani Ngoy appelle la population de Goma à boycotter la marche initiée par la société civile...

Goma,05 février 2023. Voyant que la demande de la ville morte appauvrit, le notable Kisirani Ngoy appelle la population...

Les plus lus

RDC-Enrôlement: Voici la cartographie de 118 centres d’inscription de la ville de Lubumbashi ( Listes)

Lubumbashi,25 Janvier 2023- Au total 118 centres d'inscription ont été répertoriés par la CENI pour le processus d'enrôlement des...

RSA-Mining Indaba 2023: Félix Tshisekedi déjà à Cape Town

Kinshasa, 7 février 2023- Félix Tshisekedi est arrivé à Cape Town pour participer au forum Mining Indaba. Le chef de...

Marche Anti-force régionale de l’EAC : 3 morts dont un policier et plusieurs blessés enregistrés à Goma

Goma,7 Février 2023- La marche contre la force régionale de l'EAC fait des morts à Goma. La première journée ville...

Nord-Kivu / Marche contre la progression du M23 : Ça tire à Goma, les manifestants dispersés ( Vidéo)

Goma,6 Février 2023- La marche organisée par la société civile et les structures des jeunes a été dispersée par...

Breaking news/Nord-Kivu: Les affrontements reprennent entre les FARDC et le M23 à Masisi 

Goma,6 Février 2023- Reprise des affrontements entre le M23 et les FARDC dans le Territoire de Masisi. D'après nos informations,...

Maï-Ndombe/ OVDA et ONHR: Le ministre François Rubota accusé d’avoir nommé que les membres de sa famille biologique

Inongo, 04 février 2023- Les discriminations du ministre François Robota, les notable dénoncent. Les notables de la province du Maï-Ndombe...