Ituri : Des officiers FARDC et civils trafiquants d’armes et munitions de guerre présentés au gouverneur militaire

Bunia, 31 Mars 2022- Quatre officiers supérieurs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des civils impliqués dans le trafic d’armes et munitions de guerre ont été présentés au gouverneur militaire de l’Ituri, le Lieutenant Général Johnny Luboya N’kashama en présence des membres du comité provincial de sécurité devant l’esplanade du gouvernorat de l’ituri.

Selon le Porte-parole de l’armée en Ituri, le Lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, il s’agit de 3 groupes criminels composés notamment pour le premier groupe d’officiers supérieurs des FARD, 4 sur 7 officiers incriminés dont 3 en cavale et un soldat de rang parmi les 4 officiers arrêtés, 3 femmes avec comme pièce maîtresse Madame Solange Makusi, tous impliqués dans le trafic d’armes et munitions de guerre destinées au ravitaillement des groupes armés notamment la milice CODECO.

Selon lui, le marché se passait dans 3 localités du territoire de Djugu, Nizi, Bambu et Kobu, fiefs de cette milice.

Tandis que pour le deuxième groupe présenté, ce sont les 5 arnaqueurs détenus à la prison centrale de Bunia utilisant les profils sur les comptes tweeter ou Facebook de l’autorité provinciale ou de ses collaborateurs envue dextorquer de l’argent.

La troisième catégorie de personnes arrêtées, il s’agit d’un teximan-moto, pour avoir assuré le transport de ces armes et munitions vers leurs utilisateurs dont les miliciens.

 

Tous ces auteurs impliqués dans le trafic d’armes et munitions de guerre ont été appréhendés à la suite de l’arrestation samedi 26 mars de madame Solange Makusi par les éléments de 312 Rgt commis à la barrière de contrôle sur le pont de la rivière Nizi.

Lors de son interpellation par les services de renseignement, en montant la filière pour démanteler le réseau, on est abouti à dénicher les fournisseurs potentiels qui sont les 7 officiers supérieurs des FARDC, dont 3 seraient en cavale, activement recherchés par les services de défense et sécurité.

Face à ces groupes impliqués dans le trafic et le ravitaillement en armes et munitions de guerre aux groupes armés, le gouverneur militaire de l’Ituri, lieutenant général Johnny Luboya N’kashama a encore réitéré son message à la population en ces termes.

 » Le mal de l’Ituri, c’est nous les Ituriens et non l’Armée qui tue, mais les Ituriens eux-mêmes.
Tous les officiers qui font du mal, nous les exposons au public et dans les communautés on ne doit pas avoir des milices d’autodéfense parce que ce sont elles qui tuent. Le jour où vous arrêterez les tueries, ce sera la fin de l’Etat de siège et nous partirons pour laisser à l’administration civile de continuer au contraire si les tueries perdurent, nous ne partirons pas »,
a-t-il martelé avant de remercier les services de défense et sécurité pour le travail abattu avec professionnalisme.

Charlie OMBA LOHAHE

Dans la même catégorie

Nord-kivu : La mesure du couvre-feu levée à Goma

Goma,26 septembre 2022- La mesure du couvre-feu instaurée sur la province du Nord-Kivu vient d'être uniquement sur la ville...

Nord-kivu : Le militaire congolais à la quête du bois arrêté au Rwanda libéré

Goma,26 septembre 2022- Le militaire congolais arrêté depuis le weekend dernier au Rwanda, vient d'être libéré ce lundi 26...

Maï-Ndombe : Quand les conflits Teke-Yaka s’étendent jusqu’à Bagata dans la province de Kwilu. Environ 4 morts déjà enregistrés

Inongo,26 septembre 2022- Le conflit intercommunautaire entre entre les peuples Teke et Yaka prend une allure inquiétante allant du...

Conflits entre Teke et Yaka: Le nombre de décès revu à la hausse, les corps de victimes en putréfaction...

Inongo,26 septembre 2022- La harche de guère des atrocités rebaptisées " Conflit entre les communautés Teke et Yaka semble...

Les plus lus

Haut-katanga/Justice : La concession se trouvant devant l’hôtel Karavia scellée par le parquet général, l’étau se resserre autour  »...

Lubumbashi,20 septembre 2022- L'étau se resserre autour des individus spoliateurs de la concession de 19 hectares se trouvant devant...

Urgent: Un Général commandant de l’armée aux arrêts pour  » tentative de coup d’Etat »

Kinshasa, 20 septembre 2022- Un général des forces armées congolaises de la RDC ( FARDC) est aux arrêts depuis...

Insécurité à l’Est : Voici le communiqué conjoint de la rencontre trilatérale RDC-France-Rwanda ( Présidence)

Kinshasa,22 septembre 2022- Le président de la République démocratique du Congo s'est entretenu avec son homologue Rwandais Paul Kagame...

Nord-Kivu: Arrêtés puis libérés, les militaires proches du général Philémon Yav dépossédés des armes lourdes

Goma,22 Septembre 2022- Les militaires proches du Général Philémon Yav ont été arrêtés dans la matinée de ce jeudi...

RDC-Violences à l’Est : Les opérations militaires conjointes FARDC-UPDF prolongées de deux mois

Kinshasa, 21 septembre 2022- Prolongation ce mardi 21 septembre, de l'accord de coopération militaire entre la République Démocratique du...

Haut-Katanga/Nécrologie : Jean-Luc Kayoko n’est plus!

Lubumbashi,22 septembre 2022- Le coordonateur de la structure de la société civile Plate forme des organisations de la société...