Insécurité en Ituri : une ONG choquée par la non prise en compte de ses alertes par des services de sécurité pour prévenir les attaques rebelles

Bunia, le 1er Septembre 2022-L’ONG Convention pour le développement de peuple forestier (CODEPEF/Ituri)se dit très choquée par la non prise en compte de ses alertes par des services de sécurité pour prévenir des nouvelles attaques des combattants d’Allied Démocratic forces (ADF), dans plusieurs agglomérations du territoire de Mambasa, en province de l’Ituri.

D’après Adelard Kibwana, coordonnateur de cette ONG sur l’axe Makeke-Mambasa, ces attaques surviennent 16 jours seulement après ses alertes. Cet activiste de droits de l’homme regrette le fait que les forces de sécurité n’ont pas déployer en temps des troupes militaires, dans les points chaud de la partie Sud du territoire de Mambasa afin de prévenir les différentes attaques qui s’enregistrent ce dernier temps.

«La situation est encore confuse dans plusieurs coins du territoire de Mambasa, la population qui vit dans la misère commence à se déplacer vers les milieux qu’elle juge sécurisés» a déclaré Adelard Kibwana,à enquête.cd.

La CODEPEF pense qu’il temps plus que jamais au commandement des opérations conjointes FARDC-UPDF, de déployer une force conjointe à qui on reconnaît cette mission spéciale d’éradiquer les ADF afin d’en finir avec ce massacre, dans la zone.

Rappelons que les ADF ont fait incursion mardi 30 août à Biakato une localité se trouvant dans la chefferie de Babila-Babombi, dans le territoire de Mambasa. Les sources sur place parlent de 14 civils tués par des rebelles. L’armée qui confirme cette version parle aussi de six (6) combattants ADF tués lors de la riposte.

Dans la même catégorie

Nord-kivu : La mesure du couvre-feu levée à Goma

Goma,26 septembre 2022- La mesure du couvre-feu instaurée sur la province du Nord-Kivu vient d'être uniquement sur la ville...

Nord-kivu : Le militaire congolais à la quête du bois arrêté au Rwanda libéré

Goma,26 septembre 2022- Le militaire congolais arrêté depuis le weekend dernier au Rwanda, vient d'être libéré ce lundi 26...

Maï-Ndombe : Quand les conflits Teke-Yaka s’étendent jusqu’à Bagata dans la province de Kwilu. Environ 4 morts déjà enregistrés

Inongo,26 septembre 2022- Le conflit intercommunautaire entre entre les peuples Teke et Yaka prend une allure inquiétante allant du...

Conflits entre Teke et Yaka: Le nombre de décès revu à la hausse, les corps de victimes en putréfaction...

Inongo,26 septembre 2022- La harche de guère des atrocités rebaptisées " Conflit entre les communautés Teke et Yaka semble...

Les plus lus

Haut-katanga/Justice : La concession se trouvant devant l’hôtel Karavia scellée par le parquet général, l’étau se resserre autour  »...

Lubumbashi,20 septembre 2022- L'étau se resserre autour des individus spoliateurs de la concession de 19 hectares se trouvant devant...

Haut-Katanga/Nécrologie : Jean-Luc Kayoko n’est plus!

Lubumbashi,22 septembre 2022- Le coordonateur de la structure de la société civile Plate forme des organisations de la société...

Likasi : Un camion brûlé après avoir commis un accident ayant fait trois blessés graves à Shituru

Likasi,23 septembre 2022-Un accident de circulation s'est produit dans la matinée de ce vendredi 23 septembre dans la ville...

RDC-Sport: La mesure étant levée par la FECOFA, l’élite de retour au mois d’octobre. Voici la nouvelle date

Kinshasa,23 septembre 2022- Après une réunion de la commission de la ligue nationale de football ce vendredi 23 septembre...

Conflits entre Teke et Yaka: Le nombre de décès revu à la hausse, les corps de victimes en putréfaction...

Inongo,26 septembre 2022- La harche de guère des atrocités rebaptisées " Conflit entre les communautés Teke et Yaka semble...

Ituri: La Société SMICO a lancé le service » Niko crise  »  à Bunia, un crédit adapté aux salariés avec...

Bunia, 24 septembre 2022- La société de microcrédit congolaise ( SIMOCO) a procédé ce samedi 24 septembre, au lancement...