Violences à l’Est : Des affrontements ont repris entre Bwiza et territoire Masisi, un blanc du camp du M23 tué

Goma,3 Janvier 2022- Des affrontement très violents entre les éléments terroristes du M23 soutenus par le Rwanda et les forces armées de la République démocratique du Congo et la coalition des APCLS, CMC/FDP, ANCDH, et NDC-R, ont été signalés le lundi 02 Janvier 2023 pendant la journée aux environs de 12h50′ dans le groupement de Bwiza localité de Luhanga .

Des sources de la société civile du coin indiquent que l’ennemi a débordé en voulant couper la liaison sur la route kitshanga et Goma, Cependant la force loyaliste FARDC qui été toujours vigilante , a mené des frappes contre l’ennemi en le repoussant dans le territoire de Rutshuru qu’ils occupent il y a plus de 4 mois.

Un militaire blanc qui commandait l’opération au côté groupes armés a été tué.

Par ailleurs deux personnes civiles soupçonnées d’être des informateurs des forces loyalistes ont été tuées par des terroristes du M23.

À Bwiza l’entité située dans le Parc national de Virunga dans la localité de Katsihiro groupement de Bishusha en chefferie de Bwito territoire de Rutshuru est sous menace des terroristes qui continuent à tracasser et à terroriser les paisibles populations.

Actuellement la population qui faisait des travaux champêtres dans les couloirs où sont signalés les multiples affrontement à chaque fois n’ont pas l’accès à leurs champs.

Il règne une panique dans la périphérique de Kitshanga depuis le vendredi 30 Decembre 2022 où les rebelles cherchent toujours à déborder vers Masisi avant de rencontrer la résistance des forces armées congolaises qui ne cessent de les repoussaient.

La société civile de kichanga dans le territoire de masisi présente un bilan provisoire de 9 éléments M23 tués, 3 capturés et un Mzalendo tué dans les affrontements du 1er janvier 2023.

Signalons qu’à présent les éléments des FARDC continuent à mener des opérations militaires des grandes envergures contre les rebelles dans plusieurs agglomérations de cette partie du pays.

Dans la même catégorie

Guerre dans l’Est: des affrontements signalés ce lundi entre les FARDC et M23 à Nyamubingwa

Kinshasa, 15 avril 2024 - Des détonations d'armes lourdes ont été entendues ce lundi à Nyamubingwa dans le territoire...

Nord-Kivu : une peine de mort requise contre un élément de la garde républicaine pour meurtre à Goma

Goma, le 13 avril 2024- La peine de mort a été requise, vendredi 12 avril à Goma, par le...

Nord-Kivu : le gouverneur militaire interdit les jeunes wazalendo de circuler avec des armes

Goma, 13 avril 2024- Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Chirimwami Nkuba, a...

Guerre à l’Est: passer par 2 pays dont l’agresseur, pour relier Beni et Goma. Un calvaire de plus pour...

Goma, 12 Avril 2024- C'est un calvaire de plus que traverse la population congolaise de l'Est de la RDC....

Les plus lus

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Faveur Mukoko et Jonathan Munghongwa : leur mariage suscite des débats sur leur différence d’âge

Kinshasa, 19 décembre 2024.- Le mariage récent de la chanteuse Faveur Mukoko avec Jonathan Munghongwa a créé une certaine...

Urgent-fumée blanche à la présidence de la République, une communication annoncée pour ce soir

Kinshasa, 1er Avril 2024- La porte-parole du président de la République, Tina Salama a sur son compte X, annoncé...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Affaire 15000 FC: Camille Makosso promet 1000 dollars à la fille victime d’abus sexuel

Kinshasa, 16 mars 2024- Le célèbre Pasteur ivoirien, Camille Makosso a réagi à l'affaire 15000FC qui renfle les réseaux...

Guerre à l’Est: 20 ans de servitude pénale requis contre 11 officiers pour fuite contre l’ennemi

Kinshasa, 29 mars 2024- Le procès contre 11 officiers de l'armée congolaise, s'est poursuivi ce vendredi 29 mars, à...