Ituri: Le mouvement d’autodéfense (MAPI) dépose son acte d’engagement unilatéral pour la paix

Bunia,24 Janvier 2023- Le mouvement d’autodéfense populaire de l’ituri ( MAPI) a remis ce lundi 23 Janvier 2023 son acte d’engagement unilatéral pour la paix au gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le lieutenant général Luboya N’Kashama Johnny.

D’après ce groupe d’autodéfense, cet acte d’engagement vient en réponse de l’appel du chef de l’état, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la pacification de cette province victime des atrocités de la part des groupes armés.

Par cet acte d’engagement, ce groupe s’engage à adhérer au programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRC-S) et se dit ne pas conditionner la paix en Ituri par un quelconque cahier de charge.

 » Nous n’avons aucun cahier de charge à présenter au gouvernement congolais pour conditionner la paix dans notre province, à part la demande légitime de protection de la population iturienne en général et celle des communautés victimes en particulier.Nous décidons de nous aligner dernière les forces de sécurité pour nous défendre et nous nous engageons dans le processus de paix, prôné par le président de la république,le chef de l’état.Nous nous engageons aussi à adhérer au processus de P-DDRC-S et à tout nouveau pourparler pour restaurer la paix «  A indiqué le porte-parole de ce mouvement Benjamin Bahati.

A défaut d’un cahier de charge, une demande reformulée par MAPI

SI ce groupe d’autodéfense n’a pas pu déposer son cahier de charge pour conditionner sa participation au retour de la paix en Ituri, il recommande par par contre au gouvernement congolais de garantir la sécurité des populations victimes et ses biens,de reconnaître ce mouvement d’autodéfense et faciliter sa libre circulation sans tracasseries des services de sécurité, de traquer tous les groupes terroristes et locaux signataires des actes d’engagement unilatéraux pour la paix sans les respecter et de diligenter une enquête pour dénicher les auteurs des massacres en grande échelle de la population.

Il appelle également le gouvernement à faciliter la libération de tout jeune du mouvement d’autodéfense détenu à la prison centrale de Bunia, de réunir tous les jeunes Ituriens sur une même table pour discuter sur la situation sécuritaire grandissante actuelle.

A la communauté internationale, ce mouvement d’autodéfense plaide pour la de mise en place en toute urgence, un tribunal spécial pour la province de l’Ituri suite aux crimes contre les civils, de continuer d’appuyer le gouvernement congolais dans la recherche de la paix et la stabilité.

Un appel au respect des engagements lancé aux mouvements d’autodéfense convertis en groupes armés

Le mouvement d’autodéfense populaire de l’ituri ( MAPI) appelle les groupes armés FRPI,CODECO et FPIC, à respecter leurs actes d’engagements unilatéraux pour la paix qu’ils ont signé pour éviter une escalade de violence communautaire en Ituri, de travailler pour le développement de leurs entités et de cesser de détruire les infrastructures socioéconomiques dans leurs propres entités et entités voisines. Et aux communautés ituriennes, de cesser de jouer à l’hypocrisie en traumatisant les filles et fils de l’Ituri contre leur province et de cultiver l’amour du prochain pour le développement de cette province.

Cet acte d’engagement unilatéral pour la paix du mouvement d’autodéfense populaire de l’Ituri (MAPI) intervient un mois après sa sortie officielle en Ituri en date du 22 décembre 2022.

Notons tout de même qu’avant le mouvement d’autodéfense populaire de l’Ituri (MAPI) certains groupes armés locaux avaient déjà signé les actes d’engagements unilatéraux pour la paix, parmi ces miliciens on retrouve la FRPI en 2020,la CODECO/URDPC et la FPIC en 2022. Lesquels engaments qu’ils n’ont jamais respecter jusqu’ici. La société civile de l’ituri craint de voir une fois de plus le groupe d’autodéfense tomber dans les travers.

Dans la même catégorie

Soutien du Rwanda au M23 : Tshisekedi promet une fin similaire à Adolf Hitler pour Paul Kagame

Kinshasa, 08 décembre 2023.- Lors de son déplacement ce vendredi à Bukavu, dans l’Est de la RDC, le président...

Montée des tensions à Masisi : les habitants fuient les avancées des rebelles du M23

Kinshasa, 08 décembre 2023.- Les habitants de l'axe bord du lac, dans le territoire de Masisi, vivent des moments...

Fausse alerte à Sake : pas de panique, les rebelles du M23 ne sont pas arrivés

Kinshasa, 08 décembre 2023.- Une panique s'est emparée de la cité de Sake cet après-midi du vendredi 8 décembre,...

Retrait final des militaires de l’EAC de la RDC le 7 janvier 2024

Kinshasa, 08 décembre 2023.- La Force régionale de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EACRF) met fin à ses...

Les plus lus

Présidentielle 2023: Junior Mambembe dans l’équipe de campagne de Tshisekedi à Lubumbashi

Lubumbashi, 1er décembre 2023- Junior Mambembe Tshiaki president national du parti politique alliance pour un Congo nouveau APCN et...

Kyabula et la proximité : six mois après, le quartier Hewa Bora recouvre le courant électrique

Lubumbashi, 02 décembre 2023- c'est un ouf de soulagement pour les habitants de Hewa Bora , un quartier situé...

Traque des ADF : Shiko Tshitambwe séjourne à Beni pour s’imprégner de l’évolution des opérations

Beni, 03 décembre 2023- le chef d'État-Major chargé des Opérations au sein des FADC, est arrivé en ville de...

Présidentielle 2023: des morts et des blessés lors du meeting de Tshisekedi à Mbanza-Ngungu

Kinshasa, 2 décembre 2023- Au total 6 morts et plusieurs blessés ont été enregistrés lors du meeting de Félix...

Campagne électorale : Tshisekedi attendu ce mardi à Lubumbashi

Lubumbashi, 4 décembre 2023- Félix Tshisekedi est attendu ce mardi 05 décembre 2023 à Lubumbashi pour la poursuite de...

Campagne électorale en Ituri : consolider les acquis ou repartir à zéro? L’équipe de campagne de Félix Tshisekedi appelle...

Bunia, 02 Décembre 2023- le comité provincial de la compagne du chef de l’Etat et candidat à sa propre...