Dans sa rétorque à Tshisekedi, le M23 traite la RDC d’un régime “bananier”

Kinshasa, 29 Août 2023 – Les efforts déployés pour instaurer la paix dans l’Est de la RDC se heurtent à de sérieux obstacles. Malgré le soutien du Rwanda, les rebelles du M23, actifs dans la province du Nord-Kivu, refusent d’intégrer le Programme de désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (P-DDRCS).

Ils exigent un dialogue direct avec Kinshasa avant tout cantonnement, ce que l’administration Félix Tshisekedi rejette catégoriquement.

La voie vers une paix durable en RDC s’annonce encore longue. En réaction aux déclarations du président Félix Tshisekedi lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue burundais, Evariste Ndayishimiye, les rebelles du M23 affirment avoir toujours respecté les décisions des dirigeants régionaux, y compris la feuille de route de Luanda, qui prévoit un calendrier pour la cessation des hostilités et le retrait des territoires occupés.

Cependant, ils refusent de se cantonner sans négociations directes préalables avec le gouvernement congolais.

Bertrand Bisimwa, chef de la branche politique du M23, a rétorqué : “Le M23 est la seule organisation à avoir respecté les exigences des chefs d’État de l’EAC, contrairement au régime de Kinshasa et à ses 280 groupes armés qui sévissent dans l’Est du pays. Le cantonnement a toujours été le fruit d’un dialogue, et l’inverse ne fait qu’alimenter le prétexte de la guerre.

Les rebelles répondent également aux accusations concernant la perception des taxes dans les zones sous leur contrôle. Ils dénoncent le fait que les dirigeants se préoccupent davantage de la collecte des taxes que des massacres et viols quotidiens perpétrés par l’armée congolaise et leurs alliés, les “Wazalendo-FDLR”. Selon eux, la RDC est en plein cœur d’un régime “bananier”.

M23, un obstacle persistant sur la voie de la paix

Face à l’impasse diplomatique, Tshisekedi n’exclut pas l’option militaire pour résoudre définitivement cette crise. Il affirme que les forces de défense et de sécurité sont en préparation, et que des stratégies militaires sont peaufinées pour faire face à une éventuelle escalade.

Les présidents congolais et burundais ont constaté et déploré le manque de volonté du M23 à se désengager. Par conséquent, ils appellent la région à prendre ses responsabilités pour contraindre ce groupe armé à se cantonner.

La situation reste tendue, et la recherche d’une solution pacifique semble de plus en plus difficile dans cette région tourmentée de la RDC.

Nicolas Kayembe

Dans la même catégorie

Rumeur démentie : pas de couvre-feu à Kinshasa malgré les événements récents

Kinshasa, 20 mai 2024- L'hôtel de ville de Kinshasa a démystifié une rumeur persistante faisant état d'un couvre-feu instauré...

SADC : les chefs d’État apportent leur soutien à Tshisekedi après la tentative du putsch en RDC

Kinshasa, 20 mai 2024- Le président Félix Tshisekedi a participé ce lundi 20 mai à une réunion extraordinaire du...

Prouesse des FARDC : Kisuma sous contrôle, cap sur Bihambwe, Kaniro et Kinigi

Kinshasa, 20 mai 2024- Dans une série d'affrontements persistants ce lundi, les Forces armées de la RDC (FARDC) ont...

Coup d’État déjoué à Kinshasa : quatre morts, selon le nouveau bilan

Kinshasa, 20 mai 2024- Lors de la tentative de coup d'État déjouée à Kinshasa le dimanche 19 mai, l'armée...

Les plus lus

Victoire éclatante des FARDC à Mutanda : la coalition M23, RDF, AFC en déroute

Kinshasa, 13 mai 2024- Depuis la soirée du samedi, une académie s'est déroulée à Mutanda, où les Forces armées...

L’énigmatique tease de DJ Ayanda et Gaz Mawete : une collaboration amoureuse en vue ?

Kinshasa, 11 janvier 2024.- La chanteuse sud-africaine DJ Ayanda a enflammé les réseaux sociaux ce mercredi avec une vidéo...

Mercato : Le FC Barcelone envie Chancel Mbemba pour Remplacer Araujo

Kinshasa, 03 Janvier 2024- Comme indiquent plusieurs médias internationaux, le FC Barcelone se retrouve dans une situation cruciale de...

Accusations contre le pasteur « Kas » : le père de la mariée défend son beau-fils

Kinshasa, 11 janvier 2024.- Un mariage célébré dans la controverse : le pasteur Pierre Kassamba est au cœur d'une...

Gospel : Michel Bakenda annonce son désir de se marier cette année, suscitant l’attention des fans

Kinshasa, 05 janvier 2024.- Dans une déclaration sur les réseaux sociaux, le célèbre chanteur gospel Michel Bakenda a surpris...

CAN 2023 : Bongonda, l’atout majeur de la RDC parle du choc face au Maroc

Kinshasa, 12 janvier 2024.- Dans l'effervescence de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, Théo Bongonda, milieu de terrain du...